Climat : le cri d'alarme des petits Etats insulaires

Vendredi 6 juin 2014 à 05h34

Mots clés :


Des ministres des îles Marshall, de Grenade et des Maldives ont lancé un nouveau cri d'alarme sur la situation des petits Etats insulaires, aux premières loges des impacts du changement climatique, jeudi à Bonn où se tient jusqu'au 15 juin une session de négociations sous l'égide de l'ONU.

 

"Nous devons déjà faire face aux effets de la hausse du niveau de la mer", a rappelé Ronald Bhola, ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Environnement du gouvernement de Grenade, île de 350 km2 accueillant 100.000 habitants, à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement consacrée cette année aux petits Etats insulaires en développement.

 

Le réchauffement provoque dans ces îles un déclin des ressources en poissons et donc de l'activité des pêcheurs ainsi qu'une salinisation des réserves d'eau douce, a-t-il souligné. "Nous n'avons pas le temps de traîner des pieds, la science est très claire et nous savons tous ce qu'il faut faire", a plaidé Abdullahi Majeed, ministre de l'Environnement des Maldives, à l'attention des représentants de quelque 195 pays présents à Bonn dans les cadres des négociations onusiennes sur le climat.

 

Les discussions portent sur la forme que pourrait prendre le futur accord mondial contre le réchauffement, qui doit être adopté fin 2015 à Paris pour être applicable à partir de 2020, ainsi que sur les moyens de faire davantage d'ici 2020. L'objectif global est de contenir le réchauffement à 2°C par rapport à l'époque pré-industrielle, niveau permettant selon la science d'éviter les dommages les plus graves du dérèglement climatique, alors que les émissions actuelles nous emmènent vers un réchauffement de l'ordre de 4°C. Les 52 petits pays insulaires sont les premiers menacés bien qu'ils émettent, à eux tous, moins de 1% des émissions globales de gaz à effet de serre, ont rappelé les ministres.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction