Chaleur: De nouveaux records sur le littoral ?

Vendredi 6 juin 2014 à 06h18

La hausse spectaculaire des températures en cette fin de semaine constitue évidemment l’actualité météo du moment. C’est aussi l’occasion de s’intéresser aux records de chaleur enregistrés durant le mois de juin sur nos plages., records qui ne devraient pas être battus dans ces prochains jours selon les dernières prévisions.


Sous licence creative commons Gabriel Jorby

L’épisode de chaleur attendu à partir de la fin de semaine s’annonce assez remarquable du fait de sa soudaineté: en l’espace de 24 à 48 heures, les thermomètres pourront bondir d'une dizaine de degrés. Cependant, les valeurs attendues vont rester en-deçà de ce qui a pu être observé par le passé. Dans l’ouest, c’est à la fin du mois de juin 1976 que de nombreux records ont été établis avec 34,5°C au Touquet, 33,3°C à Brest, 34,8°C à Belle-Île ou encore 37,2°C à Saint-Nazaire. D’autres ont été battus en 2002 et 2003, comme à Biarritz avec 39,2°C, à Solenzara avec 37,1°C, à Bastia avec 33,3°C ou encore à Antibes avec 32,8°C.
 

Des prévisions inférieures aux records


L’ensemble des températures maximales en juin ont été relevées essentiellement à la fin du mois, entre le 18 et le 28. Il serait ainsi très difficile d’atteindre de tels niveaux ce week-end, alors que nous ne sommes qu’en première décade. Samedi, le mercure ne devrait pas dépasser 23 à 27°C près de la Manche, 24 à 30°C près de l’Atlantique et enfin 22 à 25°C sur le littoral de la Méditerranée où le vent de secteur sud à sud-est empêchera la température de grimper autant qu’ailleurs.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction