Cette semaine : mistral et refroidissement en Méditerranée

Lundi 7 juillet 2014 à 07h01

C'est une semaine venteuse qui vous attend si vous êtes en vacances au bord de la Méditerranée. Mistral et tramontane souffleront en effet assez fortement, ce qui ne sera pas sans conséquence sur la température de l'eau de mer.


Coup de Mistral et refroidissement de la Méditerranée


Situées actuellement autour de 21 à 22°C dans le Golfe du Lion, les températures de l'eau de la Méditerranée vont subir une chute vertigineuse à partir de lundi. Les touristes arrivant ce week-end sur les plages seront refroidis par une température d'eau plafonnant à 16, voire 17°C entre mercredi et jeudi prochain. «Le Mistral se met en place lorsque l'anticyclone gonfle sur le Golfe du Lion, explique Cyrille Duchesne, météorologue pour Météo Consult-La Chaîne Météo, tandis qu'une dépression se forme dans les parages du Golfe de Gênes. Entre ces deux systèmes, un flux de secteur Nord-Ouest se met en place, et ce vent se renforce nettement en se trouvant canalisé par la Vallée du Rhône». Cette situation classique se mettra en place lundi et aura pour conséquence de faire chuter les températures de l'eau.

Le processus est simple: en arrivant sur la Méditerranée, ces vents forts (Mistral et Tramontane) repoussent les eaux chaudes de surface vers le large, avec pour conséquence, la remontée d'eaux plus froides sur les zones côtières. Il s'agit du phénomène d'upwelling, qui entraîne parfois une baisse des températures de l'eau de 10°C. C'est par contre l'inverse qui se produit lorsque le vent marin souffle sur le Golfe du Lion: dans cette configuration, les eaux chaudes du large sont ramenées sur le littoral.



Un épisode de durée assez longue pour l'époque de l'année

Comme souvent, la Côte d'Azur restera en marge du phénomène (à l'exception du Sud du Var et des îles d'Hyères) et ses touristes plongeront dans une eau toujours agréable. La surprise peut cependant être de taille pour les vacanciers du Golfe du Lion qui penseront trouver la même chaleur que sur terre. Mais la température de l'air subira aussi un net refroidissement, avec un ressenti désagréable en raison du vent qui soufflera jusqu'à 80 km/h sur les caps les plus exposés. Il faudra attendre vendredi prochain pour que le vent commence à tomber et les températures de l'eau remonteront alors rapidement. L'épisode de Mistral et de Tramontane sera donc d’assez longue durée, une situation qui s’est déjà vue dans passé récent l’été (juillet 2011 et 2012). Il arrive en revanche que la durée de ces coups de vent dépasse une semaine au printemps.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction