Arrivée en vue pour Charles Hedrich

Lundi 1 septembre 2014 à 11h08

Le bouchon de glace qui se trouvait sur le chemin de l'aventurier s'est résorbé ces derniers jours et un chenal s'est ouvert. Il lui reste 1000 kilomètres à parcourir pour devenir le premier rameur à venir à bout du passage du Nord-Ouest, du détroit de Bering à la mer de Baffin.


Après 5000 km et une semaine passée à Cambridge Bay pour attendre que les conditions soient favorables, Charles Hedrich a rejoint Gjoa Haven où il s’est arrêté juste le temps d'acheter de la nourriture pour un mois et de recharger son Coleman (réchaud local très efficace pour la cuisine mais aussi pour se sécher et se réchauffer). La barge de ravitaillement des villages du Grand Nord ayant été ralentie par la glace, elle est en retard. Charles Hedrich va la croiser. Les magasins étant vides, les villageois qui ont su stocker peuvent faire de bonnes affaires maintenant. Charles Hedrich a donc dû faire ses courses par l’intermédiaire de la radio locale. Actuellement, Charles Hedrich rame pour rejoindre, le plus vite possible, le Détroit de Bellot. Il est satisfait de pouvoir se faufiler et éviter ainsi un deuxième hivernage. L'aventurier reste toutefois prudent car il lui reste encore 1000 kilomètres à parcourir.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction