De moins en moins d'algues vertes en Bretagne

Vendredi 10 octobre 2014 à 15h50


Quelque 16.000 tonnes d'algues vertes ont été ramassées sur les plages bretonnes à fin septembre, un chiffre en baisse de 45% par rapport à 2013, principalement dû aux conditions météorologiques, selon un bilan du comité régional de suivi du plan de lutte contre les algues vertes.

"Cette baisse s'inscrit dans une tendance baissière depuis 2012", a affirmé le préfet de région Patrick Strzoda lors d'une conférence de presse cette semaine. Quelque 27.000 tonnes avaient été ramassées en 2013, 47.000 en 2012 et 50.000 en 2011, a-t-il précisé, contre 70.000 tonnes en moyenne avant 2012. L'année 2014 a été "particulière, avec peu d'échouages au printemps et en été mais avec un rebond en septembre", notamment dans les Côtes-d'Armor, a-t-il précisé.

Cette baisse s'explique, selon lui, par les "alertes climatiques" de l'hiver au cours duquel les fortes pluies ont entraîné la dispersion des algues et par la politique de ramassage systématique "qui contribue à diminuer le stock" d'algues en freinant leur reproduction.

"Mais nous ne sommes pas à l'abri d'un échouage massif dans les années qui viennent", a-t-il nuancé, à l'issue de la réunion du comité de suivi du plan de lutte contre les algues vertes à Rennes.

Lancé en février 2010 après la mort d'un cheval intoxiqué par les émanations des algues en putréfaction - une affaire où la responsabilité de l'Etat a été reconnue par la justice - ce plan "est très observé au niveau national et communautaire", a indiqué le préfet.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction