Effet de lac : un phénomène qui peut toucher nos côtes

Mardi 18 novembre 2014 à 11h34

Mots clés : ,


Sous licence creative commons

L’effet de lac est un phénomène météorologique prenant place principalement en Amérique du Nord dans la région des Grands Lacs, quand de l’air très froid arrive sur les eaux plus chaudes des lacs. Une forte condensation des eaux de lacs produit alors de nombreux nuages, qui emportés par les vents, donnent de fortes chutes de neige sur la côte.

Ce phénomène d’effet de lac peut se produire dans toutes les régions froides et tempérées du monde, où des plans d’eau (mer, lacs) sont présents. Effectivement, en Amérique du nord, le Québec peut être concerné (lac Saint-Jean et lac Mistassini), alors qu’en Asie, c’est la Sibérie qui peut l’être, notamment sur les lacs Baïkal (Russie) et Balkach (Kazakhstan). En Europe, certaines régions de Grèce (mer Egée), d’Italie (mer Adriatique), ou les bords de la Mer Noire peuvent aussi être touchées.

Mais c’est aussi le cas en France ainsi qu’en Grande Bretagne, où l’on peut connaitre en hiver de fortes accumulations de neige sur les côtes de la Manche, sur une rive où l’autre en fonction de l’orientation des vents. En France, le Cotentin peut par exemple être touché par d'importants épisodes de neige dans des flux de nord-est, à cause du passage d’un air très froid sur les eaux plus chaudes de la Manche avant d’arriver sur les terres chargées d’humidité et de neige.
 

LIRE AUSSI:

Chutes de neige historiques par «effet de lac» aux Etats-Unis, sur le site La Chaîne Météo.com.

 

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction