Bénéteau optimiste pour la saison 2015

Mardi 9 décembre 2014 à 07h27

Mots clés :

Le numéro un mondial des voiliers de plaisance, Bénéteau, table sur une croissance de son activité en Amérique du Nord et en Europe pour la saison 2015, une première depuis le début de la crise, a affirmé son président du directoire du groupe français, Bruno Cathelinais.


Les salons nautiques de l'automne "nous ont rassuré", a déclaré M. Cathelinais dans un entretien accordé à l'occasion du salon nautique de Paris, qui se tient actuellement au Parc des exposition de la porte de Versailles.

"Pour la première fois depuis un certain nombre d'années, nous aurons l'Amérique du Nord et l'Europe en croissance, même si ces deux croissances n'ont rien à voir l'une avec l'autre car l'Europe est plus compliquée que l'Amérique du Nord", a-t-il ajouté. Selon lui, "certains pays en Europe vont être en forte croissance, d'autres en retrait et d'autres enfin à l'équilibre". Mais "au total, cela se traduira par une croissance en Europe". "C'est un peu l'espoir que nous avions avant de commencer la saison. Nous l'avons confirmé pendant la saison d'automne, il reste à le confirmer pendant la saison d'hiver", a-t-il dit.

 

Parmi les pays en croissance en Europe figurent "clairement l'Espagne et la Grande-Bretagne et, dans une moindre mesure, l'Italie". Une bonne surprise concernant la péninsule italienne, qui a énormément souffert de la crise depuis 2007. Le retour en grâce de ces pays est d'autant plus significatif qu'ils pèsent lourd dans le marché de la plaisance. "Ce sont des pays qui comptent en Europe", a expliqué Bruno Cathelinais. "Lorsqu'ils rebondissent, ils ne font pas +2%. Nous parlons de croissance à deux chiffres, un peu comme ce que nous avons connu en Amérique du Nord l'an dernier", a-t-il souligné.

 

En France, le secteur est toujours en grande difficulté, mais laisse espérer un début de stabilisation, selon lui. "Nous n'attendions pas de croissance en France cette année", a admis le chef d'entreprise. Il a indiqué tabler davantage sur "un marché résistant". "La France pourrait se stabiliser cette année, ce qui, pour nous, est une hypothèse très positive car elle peut ensuite frémir puis rebondir", a-t-il estimé. Ailleurs sur le Vieux Continent, l'Allemagne reste "bien disposée" tandis que la "Scandinavie au global sera positive cette année".

 

Bénéteau expose près de 150 bateaux à l'occasion du "nautic" de Paris, qui représente 20 à 25% du chiffre d'affaires annuel du groupe, selon M. Cathelinais. "C'est un rendez-vous incontournable" avec plusieurs centaines de bateaux qui devraient être vendus pendant la petite dizaine de jours du salon. Le groupe présente plusieurs nouveautés cette année, parmi lesquelles un yacht de 76 pieds, une première pour un bateau de cette taille au salon de Paris.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction