Rallier l'Antarctique en paddle-board

Lundi 5 janvier 2015 à 10h24


Trois athlètes, deux Françaises et une Espagnole, adeptes du paddle-board, se sont élancées vendredi du Cap Horn au Chili avec pour objectif de rallier l'Antarctique à la seule force de leurs bras.

En 2009, les trois rameuses avaient déjà réalisé l'exploit sportif inédit de traverser l'Atlantique en 54 jours. A travers ce projet baptisé "Cap ô pas Cap", les deux landaises Stéphanie Geyer-Barneix (39 ans) et Alexandra Lux (28 ans), ainsi que la Basque espagnole Itziar Abascal (24 ans), championnes de sauvetage côtier, ont fait le pari de relier le Cap Horn à l'Antarctique, soit un millier de kilomètres, à la seule force de leurs bras, allongées sur une paddle-board (planche à bras).

Ces planches sont conçues pour ramer ou se déplacer en utilisant les bras, en position à plat ventre ou à genoux.

Le départ, reporté de plusieurs jours en raisons des difficiles conditions météorologiques, a finalement eu lieu vendredi "au pied d'un glacier", à l'extrême sud du Chili, lit-on sur la page Facebook des trois rameuses. Le parcours a été également modifié pour faire face aux aléas climatiques.

Les trois sportives doivent s'engager dans le canal de Beagle, avant le passage du mythique Cap Horn, puis direction le sud pour une expédition estimée à 10 jours environ dans une eau à deux degrés.

A la performance sportive, placée sous le parrainage du navigateur Yves Parlier, les trois jeunes femmes ont associé, au cours des dix-huit mois de préparation, des opérations de sensibilisation sur la protection des océans dans les écoles. Elles procèderont également à des relevés d'échantillons pour une meilleure connaissance des effets de la pollution au plastique dans les mers.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction