La tempête Hermann menace les côtes françaises

Mercredi 14 janvier 2015 à 07h47

Mots clés : , , , ,

Au cœur d’une situation dépressionnaire, le pays subit depuis plusieurs jours de fréquents coups de vent, tout à fait classiques pour la saison, avec des rafales parfois proches des 100 km/h près des côtes. Celui qui se prépare pour jeudi s’annonce plus violent, avec des rafales cette fois-ci, qualifiées de tempétueuses.


METEO CONSULT / La Chaîne Météo

Nommée Hermann, la dépression responsable de ces conditions ventées à l’échéance de jeudi circulera sur le nord des îles britanniques, un peu à l’image des précédentes. Cette fois cependant, ce système dépressionnaire est plus creux (950 hPa) et aussi plus vaste, générant alors des vents plus violents jusque sur le littoral du nord-ouest. Les rafales se renforceront dès mercredi soir pour souffler en tempête entre le milieu de nuit de mercredi à jeudi et la mi-journée de jeudi, atteignant alors 110 à 120 km/h du golfe du Morbihan à la mer du Nord, localement 130 km/h pour les caps exposés de la Manche. Dans l’intérieur des terres, le vent sera également turbulent, frôlant les 100 km/h dans le quart nord-ouest.


Faibles coefficients de marées


Il s’agit là d’un fort coup de vent à tempête pour les côtes françaises, finalement assez classique pour la saison. De plus, cette situation ne devrait pas s’avérer aggravante d’un point de vue du risque de surcote dans la mesure où les coefficients de marées seront au plus bas jeudi matin, de l’ordre de 40. Par la suite, le risque de vent fort sera en atténuation avant le retour probable du mistral et de la tramontane pour le week-end, dans le golfe du Lion.

 
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction