Un trimaran à la pointe de la technologie

Jeudi 23 avril 2015 à 10h37


Le trimaran Multi70 Edmond de Rothschild, avec lequel le skippeur Sébastien Josse a terminé troisième de la dernière Route du Rhum, a été remis à l'eau mercredi à Lorient, après avoir subi des modifications techniques.

Le bateau a été doté, dans les bâtiments lorientais de Gitana Team, d'un safran en T et de foils en L "qui sont un peu des foils nouvelle génération permettant une poussée verticale plus importante", a expliqué Sébastien Josse. "L'idée, a-t-il poursuivi, est de faire sortir vraiment le bateau hors de l'eau d'une trentaine ou quarantaine de centimètres pour pouvoir s'affranchir de la traînée des coques" et gagner ainsi en vitesse. Du fait de ces modifications, "ces bateaux vont avoir un comportement très différent. Quand les bateaux s'arrachent de l'eau, c'est une autre technique de navigation, d'autres efforts, c'est une autre façon de réguler", a-t-il expliqué.

"Le fait d'arracher de l'eau le bateau, c'est une chose, mais après, rester stable au-dessus de l'eau c'est un sujet délicat, ça ne se fait pas en quelques mois", a dit le skippeur, pour qui "on est vraiment aux prémices du vol d'un bateau de course au large, donc il faut y aller petit à petit, étape par étape".

Le multi 70 Edmond de Rothschild devrait participer au Tour de Belle-Ile, en mai prochain, et le même mois à l'ArMen Race, course en double ou en équipage au départ de La Trinité-sur-Mer, compétitions où "on va essayer ces nouveaux appendices", a précisé Josse.

"Il faut valider le concept, a-t-il conclu. Après seulement, le bateau pourra éventuellement courir des transocéaniques, comme la transat Jacques Vabre et d'autres".

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction