Generali Solo : présentation de la première étape

Jeudi 17 septembre 2015 à 13h41

La Generali Solo est une course à la voile par étapes se déroulant en mer Méditerranée sur des Figaro Bénéteau 2, comptant pour le Championnat Elite de Course au Large en Solitaire. Le départ sera donné demain, 18 septembre.  Présentation de la première étape entre Sète et Nice.


©Alexis Courcoux

 La première étape vue par Gilles Chiorri

 

Composition parfaite et complexe sur cette étape de toutes les difficultés méditerranéennes, avec une entame dans le redoutable Golfe du Lion et son Mistral qui débouche de la vallée du Rhône. Le départ de cette étape peut être d’entrée de jeu musclé et sélectif pour faire route plein Est vers l’Ile de Planier qui trône au large de Marseille, puis le Cap Sicié, qui marque souvent une transition météorologique qu'il sera important d’anticiper lors de son approche.
La flotte passera ensuite dans la « Grande Passe », passage étroit et sublime entre la Presqu’ile de Giens et l’Ile de Porquerolles, clin d’oeil à l’histoire de la course qui est née sur cette île à l’ombre des pins parasol voici plus de 20 ans. Les bateaux navigueront en laissant les Iles d’Or (Porquerolles, Port Cros, Ile du Levant) à bâbord, puis aborderont la partie grand large en quittant les côtes varoises au large des plages de Pampelonne. Ils feront route vers le Cap Corse et la légendaire Ile de la Giraglia. Pour parcourir le plus long segment de cette étape (125 milles nautiques, soit 230 kms), les skippers pourront alors jouer un jeu stratégique très ouvert qui coïncidera avec l’équinoxe d’automne. Les odeurs du maquis corse et les crêtes élevées des montagnes accueilleront après cette traversée les navigateurs, mais la contemplation sera néanmoins de courte durée car une fois viré La Giraglia, la plus grande difficulté de l’étape s’ouvre devant les étraves avec le Golfe de Gênes et ses calmes redoutables ou à l’inverse ses coups de vent d’Est. 96 milles nautiques à parcourir dans ces conditions, pour aborder l’atterrissage à Nice Côte d’Azur et la majestueuse chaine des Alpes Maritimes. L’arrivée à Nice sera influencée par ces montagnes, et ses effets de brise inhérents, qu’il faudra bien anticiper selon l’heure d’approche pour franchir en tête la ligne d’arrivée dans la Baie des Anges après 2 à 3 jours de mer.

 


Le parcours : de Sète à Barcelone en passant par Nice

 

Ville Départ:
Sète - Nice (du 16 au 20 septembre)
18 et 19 septembre Grand Prix du Langudoc Roussillon
Départ le 20 septembre 2015
Ville Étape :
Nice - Barcelone (du 22 au 27 septembre)
25 et 26 septembre Grand Prix Metropole Nice Côte d'Azur
Départ le 27 septembre 2015
Ville Arrivée :
Barcelone (du 29 septembre au 4 octobre)
Arrivée le 30 septembre 2015
2 et 3 octobre Grand Prix de Barcelone

Dans chaque ville-étape, les skippers participent à des Grands Prix, qui peuvent revêtir le format de régates côtières ou tactiques.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction