Le Nautilus met le cap sur la Comédie-Française

Samedi 3 octobre 2015 à 09h36

Enfilez vos scaphandres : poissons multicolores, méduses et autres créatures des profondeurs tiennent la vedette à la Comédie-Française dans une adaptation éblouissante de "20.000 lieues sous les mers" de Jules Verne.



Le décor installe le public dans le salon du sous-marin Nautilus du capitaine Nemo, devant un gigantesque hublot où défilent les bancs de poissons inoffensifs aussi bien que le poulpe géant des mers. Pas de vidéo, d'incrustations numériques ou de trucages sophistiqués, mais de magnifiques marionnettes, manipulées par les Comédiens-Français, instruits par leur confrère Christian Hecq, au long passé de marionnettiste et de manipulateur. La seule contrainte posée par Eric Ruf à Christian Hecq pour cette adaptation a été qu'il forme ses camarades. Le résultat est fantastique, au sens propre: les comédiens dans leurs combinaisons noires sont totalement invisibles, tandis que les poissons frétillent de la nageoire et claquent des mâchoires avec énergie. Un somptueux ballet de méduses alterne avec une araignée de mer effrayante.

 


Le public -petits et grands confondus- applaudit à plusieurs reprises en cours de représentation, du jamais vu dans la maison de Molière! L'histoire de Nemo, reclus dans son sous-marin loin de la compagnie des hommes, et sa confrontation avec le poulpe géant est racontée avec beaucoup d'humour par six comédiens inspirés, autour de Christian Hecq, remarquable en capitaine énigmatique.

 

Cette plongée fantastique doit autant à l'enchantement des effets visuels qu'au son, travaillé pour restituer


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction