Naissance d'un festival de cinéma sur la mer et les marins

Mercredi 7 octobre 2015 à 13h21

Un nouveau festival de cinéma, sur le monde de la mer et des marins, intitulé "Ciné salé" va avoir lieu au Havre les 16 et 17 octobre, ont annoncé lundi les organisateurs.


Ce festival, qui compte se développer au fil des ans, va commencer par une vingtaine de films de fiction et de documentaires plus particulièrement centrés sur les exploits maritimes. Sans compétition cette année, le festival va projeter quelques films à succès comme "En solitaire" de Christophe Offenstein, avec François Cluzet (2013), "All is lost" de J.C. Chandor avec Robert Redford, ou encore la plus ancienne adaptation du roman d'Ernest Hemingway "Le vieil homme et la mer" (1958) de John Sturges avec Spencer Tracy, et d'autres réalisations beaucoup moins connues, dont des films d'animation pour le jeune public.

 


"Nous souhaitons faire du Havre un lieu où les cinéastes peuvent se retrouver", a déclaré à la presse le président de ce festival, Gérard Mordillat, cinéaste, écrivain, et ancien président de la SRF (Société des réalisateurs de films). 
Pour le maire du Havre, Edouard Philippe (Les Républicains), partenaire du festival, avec le port, la Chambre de commerce et d'industrie, et l'Union maritime et portuaire, "l'idée c'est d'utiliser ce festival pour diffuser une culture cinématographique et maritime".
Se déroulant dans trois salles, le festival sera parrainé par l'acteur Thierry Lhermitte et l'actrice Virginie Ledoyen.
Il aura une dimension 2.0. et environnementale avec le dialogue en vidéo transmission de collégiens havrais avec des réalisateurs d'un documentaire sur la pollution des océans par les matières plastiques qui interviendront depuis Le Cap, en Afrique du sud.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction