Le nouveau monocoque HUGO BOSS

Dimanche 11 octobre 2015 à 08h55

Treize mois avant le départ de la huitième édition du Vendée Globe, la course à la voile en solitaire la plus importante du monde, Alex Thomson Racing présente le nouveau voilier de course HUGO BOSS qui devrait accompagner le skipper britannique Thomson tout au long du Championnat du Monde IMOCA Ocean Masters.


Aussi bien sur le plan architectural qu’esthétique, ce monocoque, construit en 2 ans par 60 personnes au chantier Green Marine (Southampton, Angleterre), est tout à fait unique. Dans le but de le rendre plus léger, de nouvelles techniques et technologies de construction utilisées jusqu’alors en Formule 1 ont été appliquées.

 

Performance et confort

Le célèbre designer industriel Konstantin Grcic qui expose des œuvres permanentes au Museum of Modern Art (MoMA) de New-York et au Centre Pompidou de Paris, a accepté de participer à ce projet. C’est à lui que nous devons cette silhouette noire allongée ainsi que le design intérieur du voilier. Son objectif principal : rendre ce monocoque aussi confortable que possible sans l’alourdir ni ralentir sa vitesse sur l’eau. « C’est merveilleux d’avoir pu travailler avec Konstantin. Dès l’instant où il est monté sur mon précédent voilier et où nous avons commencé à parler, j’ai su qu’il comprenait les défis à relever dans la conception et la construction d’un voilier de course IMOCA 60, dont les aspects prioritaires étaient la vitesse et la durabilité par-dessus tout. C’est exactement ce que permettent les formes du voilier qu’il a conçues, sans sacrifier le confort pour autant, ce à quoi je n’étais pas habitué ! Quand je suis seul en mer pendant de longues périodes, j’apprécie avoir un peu de confort » décrit le skipper, Alex Thomson.

Ce n’est pas seulement l’intérieur du bateau HUGO BOSS qui a bénéficié d’un traitement spécial. Des recherches poussées en hydrodynamique et des études sur la mécanique des fluides numérique (MFN) ont été menées pour déterminer les dimensions optimales du nouveau voilier. Différentes options ont été retenues, et leurs performances sur la route du Vendée Globe ont été calculées d’après des bases de données météorologiques. Une fois que les proportions idéales ont été choisies, des études détaillées ont été menées sur tous les éléments constitutifs du voilier, afin d’atteindre les meilleures performances possibles.


Le Vendée Globe en point de mire

Souvent considéré comme « l’Everest de la Voile », le Vendée Globe est une épreuve d’endurance physique et mentale. Le britannique Alex Thomson, qui avait terminé en troisième position lors du dernier Vendée Globe a pour ambition d’atteindre la plus haute marche du podium lors de la prochaine édition en 2016. Le nouveau HUGO BOSS connaîtra sa première ligne de départ le 25 octobre 2015, au Havre, à l’occasion de la Transat Jacques Vabre. Après avoir parcouru la mythique route du café, il participera à une seconde course mais en solitaire cette fois-ci : la Transat Saint-Barth.

Le nouveau HUGO BOSS pèse approximativement 7,5 tonnes, sa vitesse maximale est de 35 nœuds (66 km/h).


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction