Un centre de Formation à la voile du futur

Samedi 31 octobre 2015 à 13h33

Mots clés :

À l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques (Presqu’île de Quiberon – Morbihan), avec la coopération du Conseil Départemental du Morbihan, de la société BIC, et avec le soutien de la Fédération française de voile (FFVoile) et de Groupama Team France.


Après plusieurs mois d’étude, suivis de la mobilisation d’un solide pool de partenaires, l’École nationale de voile et des sports nautiques officialise le lancement d’un Centre de formation foileurs à ce jour unique en France. Les premiers bords sont prévus ce mois-ci en baie de Quiberon. École d’excellence au projet ambitieux pour le monde de la voile en général et pour le territoire du Morbihan en particulier, l’ENVSN s’apprête à accueillir et former à la navigation du futur des jeunes sportifs à potentiel pour leur permettre l’accès au haut-niveau et, pourquoi pas, leur ouvrir les horizons de la Voile professionnelle.

 


Une idée novatrice

L’ENVSN, établissement de formation, d’entrainement et de recherche, entend participer aux besoins de formation des jeunes et des cadres vers la voile de haut-niveau en multicoques à foils (catamarans et trimarans). Elle projette ainsi de répondre aux besoins des écuries professionnelles qui recherchent de jeunes sportifs issus du parcours d’excellence sportive (PES) de la FFVoile et de ses structures d’entrainement (Pôles France et Pôles Espoirs), en développant un cursus de formation sur mesure dédié à ces nouvelles pratiques de voile révolutionnaires.

 

Viser l’excellence

Un site unique pour une formation hors-norme
Propice aux différents types de navigation nécessaires à l’apprentissage du foil, la baie de Quiberon a été naturellement privilégiée pour la concrétisation du projet. Elle offre en effet toutes les zones de navigation sur un site unique : mer plate, houle, courant ou clapot. Quant à l’ENVSN, elle est impliquée depuis des années dans la formation de talents en multicoques, à l’instar des coureurs Billy Besson ou Moana Vaireaux aujourd’hui en équipe de France olympique.

 

 

La promo des « foileurs » de demain


Mais qui aura l’honneur d’intégrer cette première promotion d’élite ? Quelques jeunes de 18 à 22 ans, sélectionnés avec le concours de la FFVoile, auront le privilège de se voir offrir pendant un an une formation alternée, profitant des meilleurs matériels (multicoques Phantom, Diam 24 et GC 32), des dernières technologies et de conditions d’entrainement multisports exceptionnelles (recherche de performance sur circuits de régates classiques ou en raid, suivi médical personnalisé). Apprendre à voler sur l’eau... L’enjeu est de taille. Outre le privilège d’appartenir au monde des navigateurs de voile « nouvelle génération », cette promotion participera à la révolution de la filière par la pratique des engins à foil.

 

 

Franck Cammas, le parrain dont il faut suivre le sillage...

Dans la lignée de cette quête d’excellence, qui mieux que Franck Cammas pouvait parrainer un tel projet ? Figure emblématique de l’excellence de la voile française, c’est lui qui parrainera ces futurs champions et les accompagnera au plus près tout au long de leur apprentissage. À la barre de son AC45 équipé de foils, il sera d’ailleurs régulièrement présent à Saint-Pierre de Quiberon pour ses propres entrainements, mais aussi pour la phase de détection avec Groupama Team France, dans le cadre de sa préparation à l’America’s Cup de juin 2017. L’enjeu pour ses jeunes protégés ? Rêver l’impensable : être en lice aux côtés de leur mentor, avec Groupama, pour la Youth America’s Cup qui se disputera aux Bermudes en juin 2017.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction