Le Quadrimaran par Tera-4, bateau à 4 coques

Vendredi 29 janvier 2016 à 11h01

Mots clés : , ,

La société Tera-4, inventeur de Quadrimarans®, fait la preuve des performances de ce système révolutionnaire de bateau à 4 coques. Le T-9 Prime, prototype et premier né de la famille de Quadrimarans, est l'aeroboat qui a ouvert la voie au concept de quadrimaran, façonné pour atteindre des performances en termes de vitesse, d'économie d'énergie et de confort grâce à la technologie « Aeroboat ».  


Prime Quadrimaran ©Tera-4

Depuis la réalisation du T-9 Prime, la société Française d'architecture navale Tera-4, a suscité l’intérêt dans différents pays. Les premiers aperçus, diffusés en 2015, l'ont amenée à tester les performances du Prime dans des conditions météorologiques difficiles en novembre 2015, pour démontrer le potentiel de cette technologie.

 

Entre 20 % et 40 % de consommation en moins

La faible consommation du Quadrimaran peut descendre jusqu'à 40 % de sobriété par rapport à un monocoque de même taille et de même motorisation, grâce au faible frottement de l'eau sur les coques.

 

Contrôle, stabilité et confort
Grâce au « ground effect » ou "effet de sol", le bateau Tera-4 surfe à fleur d'eau sur ses 4 segments de coques, à plat, sans roulis ni tangage. Autre avantage, il peut effectuer un arrêt d'urgence à pleine vitesse.
Le Quadrimaran plane au-dessus de l'eau dès le début de la navigation. Les 4 coques et les trois tunnels d’air forment un ensemble qui utilise l’effet de sol, nécessaire pour soulever le bateau au dessus des eaux ne subissant plus aucune résistance de l'eau. Lévitant au dessus des creux le navire file dans une stabilité optimale.

Le T-9 Prime propose une surface totale de pont de 35 m2 et une zone dédiée aux passagers de 20 m2. Autre particularité, la hauteur du pont s’adapte à celle de la grande majorité des quais et pontons.

 

Vitesse de pointe
Le T-9 Prime peut atteindre une vitesse de pointe de 55 nœuds (plus de 100 km/h), grâce à l'optimisation de la puissance de ses moteurs (ici 2 x 600 ch) .

 

Beaching ou échouage
Son faible tirant d'eau - 30 cm en waterjet et 50 cm en hors-bord - permet de naviguer sur des eaux peu profondes sans détériorer les fonds marins et de se rapprocher jusqu'au bord du rivage.

Effet Waveless : le bateau glisse sur l'eau et ne génère quasiment pas de vague latérale, mais une seule trainée à l’arrière, ce qui lui permet de naviguer en rivière ou en lac, car il peut être très discret.

 

Insubmersible
Les 4 coques indépendantes assurent la flottaison et la sécurité de l’équipage : ainsi, si l'une d'entre elle subissait une avarie et se remplissait d'eau, le bateau resterait à flot.



Pour en savoir plus, cliquez ici

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction