Nouvelle-Zélande : une plage achetée, et protégée, grâce au crowdfunding

Jeudi 25 février 2016 à 09h22

Mots clés : , ,

Pour rendre une plage autrefois privée accessible à tous, les néozélandais ont réuni 1,4 millions d'euros grâce au crowdfunding, le financement participatif. Désormais, la plage Awaroa appartient au parc national Abel Tasman, et à tout le monde.


Plage Awaroa, Nouvelle-Zélande - sous licence creative commons helleau

Le site local Stuff a rapporté cette histoire incroyable : via une plate-forme de crowdfunding (financement participatif), les néozélandais ont pu réunir la somme de 2,3 millions de dollars néozélandais (1,4 millions d'euros) pour acheter la plage Awaroa située sur l'île sud de la Nouvelle-Zélande.

Le but de la manoeuvre : rendre cette superbe plage de sept hectares accessible au public, afin que chacun puisse en profiter, et la protéger en la joignant au parc national Abel Tasman. Le gouvernement a également apporté son aide financière. Aujourd'hui c'est chose faite !

A l'origine, cette plage a été mise en vente par un milliardaire. Un homme d'affaires a proposé de la racheter à une condition : que sa famille ait un accès privilégié. Offre rejetée donc, les locaux ayant préféré se cotiser.


A lire aussi :
Et si vous achetiez une île ?
Plages : les meilleures destinations en hiver


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction