Tourisme en hausse en Nouvelle-Calédonie

Lundi 21 mars 2016 à 09h09

Mots clés : ,

La fréquentation touristique est en hausse de plus de 6% en 2015 en Nouvelle-Calédonie, où les autorités misent sur ce secteur pour sortir de la mono-économie du nickel, ont-elles indiqué vendredi.


île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie - sous licence creative commons BMR & MAM

"On n'a jamais atteint un tel chiffre depuis que l'on fait des statistiques", s'est félicitée devant la presse Martine Lagneau, vice-présidente de la province Sud, annonçant 114 000 visiteurs en Nouvelle-Calédonie en 2015, soit 7 000 touristes supplémentaires par rapport à 2014.

La hausse est particulièrement sensible sur les marchés australiens et néo-zélandais, les deux bassins les plus proches de l'archipel, qui enregistrent respectivement des augmentations de 15,8% et de 25,8%.
Les Français métropolitains restent la première clientèle de la Nouvelle-Calédonie avec 37 245 visiteurs.

Le tourisme, qui représente 5 500 emplois directs, a permis d'injecter 23,4 milliards CFP (195 millions euros) en 2015 dans l'économie calédonienne, soit 1,3 milliard de plus que l'année précédente.

Le nombre de croisiéristes est également en forte hausse, atteignant 444 124 en 2015 contre 183 000 cinq ans plus tôt.

"Nous traversons une période de très grande inquiétude, en raison de la crise du nickel. Le tourisme est le seul secteur qui est en excellente forme et l'enjeu est de trouver une alternative au tout-nickel", a déclaré Philippe Michel, président de la province Sud.


A lire aussi :
Nouvelle-Calédonie : les récifs coralliens, un joyau bien préservé
La Nouvelle-Calédonie, terrain de jeu idéal des plaisanciers


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction