Pas de sable pour Paris-Plages 2017 ?

Mercredi 28 septembre 2016 à 10h34

La question fait actuellement l'objet d'une vive polémique : pour la 14e édition de Paris-Plages, la mairie de Paris a renouvelé son contrat avec le groupe Lafarge, accusé d'avoir passé un accord avec Daech pour continuer à exercer son activité en Syrie.


L'été prochain, Paris-Plages se fera peut-être sans sable... L'élue de gauche Danielle Simonnet s'est opposée au partenariat de la ville de Paris avec l'entreprise Lafarge, fournisseur du sable de l'événement.
En effet, l'entreprise est accusée d'entretenir des liens avec Daech, pour pouvoir continuer à exploiter sa cimenterie située en Syrie. Une pétition a également été lancée, et elle a recueilli plus de 30 000 signatures.

"Est-ce qu’on peut faire le lundi une minute de silence pour l’ensemble des victimes des actes terroristes commis par Daech, et le mardi, voter tranquillement une délibération pour pouvoir user du financement d’un partenaire, Lafarge, qui n'a pas hésité à collaborer avec Daech ?", a-t-elle interrogé. "Si vous croyez que l’argent n’a pas d’odeur, et bien, je ne suis pas d’accord." L’élue a été la seule à voter contre la convention.

Affaire à suivre donc...


A lire aussi :

Bientôt un camp naturiste à Paris ?
Le musée de la Marine s'est installé à Paris-Plages !

 

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction