Nouveautés matériel & nouvelles technologies au Salon International de la Plongée

Dimanche 18 décembre 2016 à 12h30

Vitrine incontournable grâce à ses nombreux exposants, le Salon International de la Plongée Sous-marine (du 6 au 9 janvier 2016 Porte de Versailles), est pour ses visiteurs, l’occasion de découvrir et de tester les dernières innovations dans le domaine de l’immersion. Sirènes, photographes, plongeurs baroudeurs ou simples amateurs y trouveront leur bonheur pour s’adonner à leur passion dans les meilleures conditions.


Feel Heat, gilet chauffant 100% made in France
Le froid, qui fatigue et engourdit, est la bête noire du plongeur...Sous l’eau la déperdition de chaleur est en effet 25 fois plus importante qu’à l’air libre. Pour parer à ce désagrément majeur et potentiellement dangereux, la société Diver International a développé un gilet fin, à chaleur réglable et qui s’adapte à la plongée humide comme à l’immersion en combinaison étanche. Une innovation que l’on doit aux filles de Jacques Milhares, fondateur dans les années soixante de la société Topstar, premier fabricant français de combinaison pour plongeur. Installées en Gironde, elles ont grandi palmes aux pieds, partageant dans son sillage, la passion paternelle pour la création d’équipement subaquatiques visionnaires. Après des années d’études, de recherche, de tests dans toutes les mers du monde, elles ont lancé le Feel Heat, une révolution de confort et de sécurité dans le monde de la plongée.

Kalypse, combinaison haute-couture façon James Bond Girl !
Encore un Cocorico pour cette innovation qui allie performance et style ! Fruits de recherches approfondies pour améliorer l’aisance et le confort en plongée, cette collection de combinaisons sur-mesure de haute qualité (certifiée et garantie 3 ans) met en œuvre des technologies d’avant-garde (conception 3D, dispositifs de production modernes) et s’appuie sur un design audacieux signé Kalypse. S’inspirant des James Bond Girls et des déesses africaines, cet atelier basé à Monpellier a su créer des vêtements parfaitement adaptés à la morphologie et au style de chaque profil de plongeuse. Les sirènes n’ont plus qu’à se mettre à l’eau !

X-Vision Ultra Liquidskin, toutes les merveilles en un clin d’œil
Spécialiste de l’optique de sport depuis 65 ans, Demetz lance une nouvelle gamme de masque de plongée en verre trempé ultra résistant qui se prête aussi bien à la plongée bouteille qu’au snorkeling. Le modèle X-VISION ULTRA LIQUIDSKIN offre confort et ergonomie avec ses boucles orientables à serrage rapide fixées sur une jupe ultra souple. Son large champ de vision et son faible volume d’air interne permet d’explorer et de profiter des fonds marins sans limites. Coup de cœur pour le masque noir aux verres miroirs dorés, idéal pour les adeptes de chasse sous-marine ! La teinte interne des verres rose/orange augmente le contraste et ne dénature pas les couleurs. La teinte externe miroir doré permet d’éviter que le poisson ne voit le regard du chasseur. 


L’e-Narwhal, balise de survie pour plongeurs
Tous les plongeurs ont en tête le film de Chris Kentis retraçant l’histoire d’un couple de plongeurs abandonnés en pleine mer par le bateau de leur centre de plongée. De quoi frissonner d’angoisse ! Bien que l’incident soit rare et la plupart des prestataires bien trop professionnels pour «oublier» leur palanquée, cette balise de géo localisation et de suivi des plongeurs en temps réel développée par Seareka apporte une précieuse solution à tout risque potentiel de rupture de lien entre le pratiquant dès sa remontée à la surface et son embarcation : grace à son GPS intégré, elle envoie en continu sa position sur un canal VHF marine et permet ainsi au bateau disposant lui aussi d’un e-Narwhal de suivre son évolution en temps réel grâce à un large écran intégré. Si malgré tout le plongeur venait à s’égarer, l’e-Narwhal permet de disposer de la technologie nécessaire pour être rapidement secouru : VHF vocale avec possibilité de basculer sur le 16, alarme type Homme à la mer (AIS MOB) permettant aux bateaux sur zone de recevoir et de positionner l’alerte. Etanche jusqu’à 80 mètres, de petite dimension et robuste, l’e-Narwhal est d’un usage intuitif et facile. Une balise que l’on emporte avec soi tout le temps.

Héliodive, catamaran de plongée électro-solaire
Né dans le cerveau du spécialiste en aéronautique Alexis Synodynos et dessiné par un architecte naval breton, ce catamaran de près de 12 mètres conçu pour les besoins spécifiques de la plongée sous-marine est à la fois économique, ergonomique et écologique. Pouvant atteindre une vitesse de pointe de 20 noeuds, l’Heliodive est propulsé par 2 moteurs électriques allemands de 80 cv (Torqueedo Deep Blue) alimentés par 4 à 8 batteries au lithium de forte puissance rechargeables sur prise (en 3 à 6h) et en mer grâce à des panneaux solaires. Ce vaisseau «nouvelle vague» n’utilise donc pas une goutte d’essence, n’émet aucun bruit, ni vibration, ni odeur. Finies les nuisances tant pour les passagers que pour le monde sous-marin ! L’aluminium qui le compose lui apporte légèreté et durabilité. Sa conception modulaire et entièrement démontable en facilite le transport et l’usage en mer, comme sur les lacs ou les fleuves. Ses options (taud solaire, plateforme de plongée rétractable, bancs optimisés, échelles de bain) font le bonheur des plongeurs qui y bénéficient en outre d’un confort incomparable sur une vaste plate-forme antidérapante de près de 6 mètres de large qui permet d’embarquer jusqu’à 30 plongeurs et 2 non-plongeurs. What else ? Une grande stabilité en navigation comme au mouillage, le tout pour une autonomie de 2 à 6h (sans panneaux solaires) selon la vitesse.

Azuru HPIS, le rêve des photographes ! 


Qu’est-ce qui fait une belle image ? Le duo capteur/objectif, l’usage du bon objectif selon le sujet, son cadrage, son éclairage, la stabilité lors de la prise de vue... Autant dire qu’en immersion, surtout à des profondeurs où l’usage de gants embarrasse, la maîtrise de toutes ces données est pour l’heure un challenge ! Les amateurs de prises de vues sous-marines vont donc adorer les spécificités de ce nouvel équipement qui va révolutionner leur pratique. Disponible en deux versions (-100 m et -160 m), l’Azuru HPIS est en effet bien plus qu’un nouveau caisson, une véritable innovation technologique. Ses atouts ? Son grand écran externe de 5 pouces qui garantit un cadrage optimal ? Certes mais le meilleur est à venir ! Grâce à ses ports cylindriques de différents diamètres, on peut en effet y intégrer tout type de boîtier qui bénéficie qui plus est d’un positionnement dynamique programmable permettant de monter et d’utiliser l’objectif de son choix, ce, sans changer de hublot ni de dôme : là vous pouvez vraiment faire de la macro ou du grand angle ! Les commandes obéissent au même souci d’exigence puisqu’elles sont montées sur 2 gachettes de 8 boutons programmables ce qui permet par exemple, de passer en 1 seul clic sur 1 seul bouton du mode photo à la vidéo sans sourciller, ou encore, de piloter via ses phares à sa convenance ! L’équipement propose différents hublots plats (mini ou grand, idéal pour la macro) et dômes (100 et 170 mm). On peut en outre y ajouter un pack batteries dont le chargement est externe, comme le déchargement des données, images et films, ce qui là encore facilite la vie du preneur d’images. Et s’il fallait en rajouter pour convaincre, le logiciel qui gère ce «crabe» futuriste est en open source. Le tout pour un poids maximum ressenti en immersion de 0,3 à 1 kg maximum (pour un poids en surface de 3 et 5 kg).


A lire aussi : 
Nous avons testé la plongée sous glace
Tour de France des plus beaux spots de plongée


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction