La Nouvelle-Calédonie doit développer son potentiel dans le tourisme de croisière

Samedi 31 décembre 2016 à 11h47

Lundi dernier Jacques Massoni, directeur général des terminaux de croisière de Marseille Provence, était invité au JT de NC1ère. Mandaté par le gouvernement de Nouvelle-Calédonie pour développer la croisière, il a insisté sur le potentiel du pays dans cette industrie touristique.


"Un terminal de croisière, c'est l'équivalent d'un aéroport. A la place des avions, on reçoit des bateaux, qui portent 3000, 4000, 5000, voire 6000 passagers maintenant", explique Jacques Massoni. "Il s'agit de mettre à disposition des armateurs de croisière et des croisièristes les meilleures installations possibles pour que leur séjour se passe pour le mieux".

Ce dernier a été mandaté par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, il revient sur le but de sa mission : "La première chose que je cherche, et qui est essentielle, est l'expression de la volonté des différents acteursIl s'agit de savoir si les personnalités, les professionnels mais aussi la population de Nouvelle-Calédonie ont véritablement envie de recevoir de la croisière et de développer cette activité". Actuellement, la Nouvelle-Calédonie accueille chaque année 400 000 passagers, ce qui est "un bon début", "ce que représentait la croisière à Marseille il y a un peu moins de 10 ans". Aujourd'hui, le chiffre a été multiplié par 4 en 10 ans à Marseille.

Pour Jacques Massoni, la Nouvelle-Calédonie a un fort potentiel mais les infrastructures doivent être améliorées.

"Il faut maintenant organiser ce potentiel pour pouvoir agir comme professionnel auprès des armateurs de croisière et rendre le service qu'ils attendent de notre part", conclut-il.


A lire aussi : 
La Nouvelle-Calédonie, terrain de jeu idéal des plaisanciers
Nouvelle-Calédonie : l'économie bleue, un atout sous-exploité



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction