Spectaculaire remorquage d'un vraquier britannique géant échoué dans la Seine

Vendredi 6 janvier 2017 à 17h06

Un remorquage spectaculaire a été organisé jeudi sur la Seine entre Rouen et Le Havre d'un minéralier britannique géant, Le Citius, transportant du charbon, qui s'était échoué sur le fleuve en décembre, a-t-on appris auprès de la préfecture de Seine-Maritime.


L'opération, qui a débuté après 10h, s'est déroulée à partir d'un quai situé en amont du pont de Tancarville, à l'aide de six navires remorqueurs qui devaient ramener au Havre vers 16 heures le vraquier géant de 288 m de long, 45 m de large, 11 m de tirant d'eau.

Ce minéralier britannique, immatriculé à l'Ile de Man et exploité par un armateur grec, devait acheminer 76.000 tonnes de charbon vers la région parisienne quand, pour une raison encore inexpliquée, il s'est échoué le 17 décembre à hauteur de Quilleboeuf-sur-Seine, dans la première boucle du fleuve, après l'estuaire.

Délesté à l'aide d'une grue de 15.000 tonnes de charbon, pour ramener le tirant d'eau à 9 mètres, le vraquier, l'un des trente plus gros à avoir navigué sur la Seine, a été tiré par deux remorqueurs à l'avant, deux à l'arrière et deux sur les côtés, soit un convoi exceptionnel de près de 600 m de long.

En tête de ce convoi, le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage Abeille Liberté, venu de Cherbourg, a été mis à disposition par la préfecture maritime qui copilote l'opération avec la préfecture de la Seine-Maritime, avec l'appui technique du port de Rouen. "C'est une opération complexe et inédite, soigneusement préparée, on n'a jamais fait ça sur la Seine", a commenté pour l'AFP Jean-Marc Magda, le directeur de cabinet de la préfète de Seine-Maritime et de Normandie Nicole Klein.

La circulation maritime a été interrompue entre Rouen et Le Havre pendant la durée du remorquage, qui devait s'effectuer sur une distance de 35 km.

La réussite de l'opération est importante pour l'image du port de Rouen, premier port céréalier d'Europe, membre d'Haropa (regroupant aussi Le Havre et Paris), qui a entrepris des grands travaux de dragage de la Seine pour pouvoir accueillir des navires géants.


A lire aussi : 
Panique à bord : le remorquage
Nouvelle croisière sur la Seine pour la compagnie Green River Cruises

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction