Cinq flottes et plus de cent unités sur le pont de cette 33e édition de la Primo Cup

Mardi 31 janvier 2017 à 11h32

Dans le cadre de sa politique sportive, le Yacht Club de Monaco s’apprête à vivre une effervescence toute particulière en accueillant l'élite de la monotypie à l’occasion de la 33e Primo Cup – Trophée Credit Suisse du 2 au 5 février. Avec près de 800 marins de quinze nationalités différentes, l’évènement réunit les meilleurs équipages européens mais aussi des amateurs passionnés de voile. Spectacle et ambiance garantis tant en mer qu'à terre lors des soirées d'après régate.


Les nouveautés de 2017
Innovant à chaque édition, la 33e édition de la Primo Cup – Trophée Credit Suisse mise cette année sur le renouveau notamment en matière de format puisque la régate se déroulera, pour la première fois depuis sa création en 1985, sur un seul week-end, avec trois ronds de course en baie de Monaco. Une première afin que chaque série dispose de plus d'espace et ouvre des possibilités de choix tactiques par rapport aux années précédentes où jusqu'à 6 séries passaient parfois aux mêmes passage de marques.
Aux séries monocoques, habituées de l’évènement, notons la présence des M32, un multicoque ultra moderne tout en carbone. Ces engins, nouvelles coqueluches des plans d’eau, font les beaux jours des grands rendez-vous internationaux en étant les vedettes de différents circuits organisés en Scandinavie, aux Etats-Unis, aux Bermudes et bien évidemment, en Méditerranée. Les parcours, au format très dynamique, se courent selon une jauge stricte avec des manches allant de 8 à 12 minutes et s’enchaînant sans discontinuer tout au long de la journée.

La tradition à bon port
En Star, la Primo Cup constituera la deuxième étape de son circuit hivernal européen. Une vingtaine d'équipages est attendue dont l'Autrichien Christian Nehammer, présent aux Jeux Olympiques de Pékin de 2008 ou l'italien Roberto Benamati, champion du monde 1991, deux sérieux candidats au podium. Ils auront fort à faire face à ‎l'américain Jack Jennings, qui fera le déplacement des États-Unis, associé à ‎l'allemand Frithjof Kleen, l'un des meilleurs équipiers de la série et champion du monde 2014. A noter aussi la présence de deux jeunes équipages.
Les Smeralda 888, série chère au Yacht Club Costa Smeralda et au Yacht Club de Monaco dessinée par German Frers, seront également de la partie avec dans le rôle du favori, Adalberto Miani, le doyen de la flotte.
En Melges 20 et J/70, qui ont établi leur base hivernale en Principauté depuis le mois d'octobre, nombreux sont les équipages qui viennent du Nord et de l'Est de l'Europe.

Ils entendent bien engranger des points à l’occasion de cette Primo Cup – Trophée Credit Suisse qui s’inscrit, comme une étape primordiale des Monaco Sportsboat Winter Series, avant le final début mars et plus généralement du calendrier méditerranéen des Melges 20).

Dans ces deux séries très internationales‎, présentes en force avec une quarantaine de J/70 et une vingtaine de Melges 20, l'on retrouve des équipages très expérimentés, à l'instar de l'italien Vincenzo Onorato (Mascalzone Latino, J/70) ou du français Sébastien Col ‎(Arcora, Melges 20).

Remise des prix : une récompense pour tout l'équipage
Autre particularité de la Primo Cup, dotée du Trophée Credit Suisse, la remise des Prix qui récompense traditionnellement l’esprit d’équipe, avec la remise à l'ensemble de l'équipage des trois premiers concurrents de vêtements Slam de la ligne Advanced Technology Sportswear.

Rendez-vous dès jeudi 13h00 avec une première manche d'entraînement ; les premières manches officielles seront lancées le vendredi à partir de 11h00.


A lire aussi :
Le yachting, une tradition monégasque
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction