Encore une attaque mortelle de requin à La Réunion

Mardi 21 février 2017 à 11h38

Un homme qui pratiquait le body-board face à l'embouchure de la rivière du Mât à Saint-André, dans l'Est de La Réunion, a succombé à une attaque de requin mardi.


Mordu à l'artère fémorale, le jeune homme s'est littéralement vidé de son sang et était déjà décédé lorsqu'il a été hissé sur le rivage par les pompiers.

C'est la 20e attaque de requin depuis 2011. Huit de ces attaques ont été mortelles. Plus de la moitié concernent des surfeurs ou des bodyboardeurs. L'attaque s'est produite dans une zone réputée dangereuse, interdite à la baignade et aux activités nautiques.

"La dangerosité du site était signalée par des panneaux d'interdiction de baignade et d'activités nautiques, mais ils ont été sciés au cours du week-end", a affirmé Marie-Lise Chane To, adjointe au maire de Saint-André.

En compagnie de quelques amis, le jeune homme était en pleine session de bodyboard lorsqu'il a été happé par un squale. Affolés, ses compagnons sont sortis de l'eau et ont alerté les secours.

"Juste après l'accident, des riverains ont indiqué qu'un groupe de jeunes venait faire du bodyboard depuis deux ou trois jours sur ce spot", a indiqué une source proche des forces de l'ordre.

Située à l'embouchure d'une rivière, la zone est connue pour être dangereuse, comme l'ensemble du littoral est de l'île.

"La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requins est activée. Ce dispositif prévoit la réalisation d'opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l'attaque", a indiqué la préfecture de La Réunion dans un communiqué.


A lire aussi :

Découvrez l'autre Réunion
La Réunion, 26°C en hiver...
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction