Jeux de lumière: la ruse du poisson-hache pour se protéger

Vendredi 5 mai 2017 à 07h03

Le poisson-hache, connu pour sa silhouette en forme de lame, a la faculté de se rendre invisible grâce à ses écailles réfléchissantes capables de diffuser ou de détourner la lumière, selon une étude parue mercredi.


Le poisson-hache (Argyropelecus) a des écailles luisantes argentées, un peu comme de l'aluminium, qu'il utilise comme miroir pour tromper ses prédateurs à la lumière du jour.

"Si on regarde un poisson argenté sous l'eau bleue de la mer, on va voir de l'eau bleue qui se reflète sur le corps du poisson et on va voir également de l'eau derrière celui-ci, ce qui fait disparaître le poisson", explique à l'AFP Alison Sweeney, chercheuse à l'Université de Pennsylvanie et l'un des auteurs de l'étude parue dans le journal scientifique Royal Society Interface.

 

Dans les profondeurs de l'océan, c'est une autre histoire. Les scientifiques se sont longuement demandé comment le poisson-hache pouvait se camoufler dans un environnement sombre, où leurs écailles-miroir brilleraient sous les faisceaux lumineux dont sont munis certains prédateurs. C'est le cas du poisson-dragon, qui traque sa proie à l'aide de billes de lumière encastrées entre ses yeux. Un groupe de scientifiques s'est penché sur la question et a découvert que le talent de camouflage du poisson-hache serait bien plus sophistiqué que ce que l'on pensait.

"Le poisson a trouvé une façon d'exercer simultanément sa ruse du miroir à la lumière ambiante et une technologie furtive lorsqu'il s'agit de prédateurs qui le traquent avec une lumière directe," affirme Alison Sweeney.

 

Pour l'étude, les scientifiques ont notamment illuminé un miroir, de l'aluminium et de la peau de poisson-hache avec une torche laser. Selon leurs résultats, les écailles du poisson n'ont pas reflété le rayon laser directement mais l'ont diffusé dans plusieurs directions. Et ce n'est pas la seule astuce du poisson-hache. Celui-ci serait capable également de rediriger la lumière d'un prédateur vers le fond de l'océan grâce à des organes bioluminescents nichés dans son estomac.

"Le poisson peut avoir de gros ennuis s'il se fait avoir par un faisceau lumineux. Donc la meilleure option pour s'en débarrasser, c'est de la rejeter vers le bas", ajoute la chercheuse.

Une combinaison unique d'écailles rectangulaires et elliptiques, chacune reflétant la lumière à sa façon, serait à l'origine du camouflage raffiné du poisson-hache.

 

 

A lire aussi :

Ces terrifiants poissons des profondeurs...

3 phénomènes étranges que vous pouvez voir en plongée


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction