Nouveau mouillage pour le yacht de Bernard Arnault, patron de LVMH, à Saint-Tropez

Samedi 22 juillet 2017 à 07h05

Un "nouveau point de mouillage", a été "proposé pour l'été 2017" au yacht du patron de LVMH, Bernard Arnault, "et fait l'objet d'une vérification par les plongeurs démineurs", a déclaré la préfecture maritime de Toulon.


En 2016, "il lui avait été accordé, de manière dérogatoire, une position de mouillage dans le Golfe de Saint-Tropez pour des raisons de sécurité, suite aux attentats du 14 juillet 2016 à Nice",a indiqué à l'AFP le Vice-amiral d'escadre Charles-Henri du Ché, préfet maritime de la Méditerranée.

"Un nouveau point de mouillage, conforme à la réglementation, a donc été proposé pour l'été 2017 et fait l'objet d'une vérification par les plongeurs démineurs de la marine en profitant d'une mission opérationnelle dans la zone", a ajouté le Vice-amiral précisant que la préfecture maritime est "dans son rôle en vérifiant la compatibilité des mouillages avec les exigences en termes d'environnement (absence de posidonies) et cela quel que soit le bâtiment concerné".

Elle "le fait en optimisant ses moyens à l'occasion de missions opérationnelles des plongeurs démineurs", a-t-il indiqué.

Deux plongeurs démineurs de la base de Toulon auraient plongé le 6 juin dans le golfe de Saint-Tropez afin de trouver un nouveau mouillage au yacht de Bernard Arnault, le "Symphony" long de quelque 100 mètres. Un arrêté préfectoral du 24 juin 2016 interdit la navigation et le mouillage des navires dépassant 80 mètres... mais le "Symphony" bénéficie d'une dérogation.

 

A lire aussi :

Les 10 plus grands yachts du monde

Le bateau Maxi Edmond de Rothschild a pris la mer direction Lorient


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction