Bonne saison estivale pour TUI, notamment grâce aux croisières

Jeudi 10 août 2017 à 14h40

Le groupe de tourisme TUI a confirmé jeudi sa prévision annuelle de bénéfice au vu d'une saison estivale qui remplit ses espérances, malgré la désaffection continue des clients pour la Turquie.


"L'exercice 2016/17 sera de nouveau une bonne année. Nous misons désormais sur une hausse du chiffre d'affaires de plus de 3% et le bénéfice opérationnel ajusté doit augmenter au moins de 10%", a déclaré le président du directoire du groupe Fritz Joussen, cité dans un communiqué.

Sur le troisième trimestre, le bénéfice opérationnel du groupe a augmenté de plus de 37% à 221,6 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 12,6% à 4,8 milliards.

Le groupe "a pour la première fois enregistré un résultat opérationnel positif sur les neuf premiers mois de son exercice", à un peu plus de 7 millions."Cette évolution traduit le recentrage réussi sur les hôtels et les croisières, nous sommes nettement moins dépendant des effets de saison", a jugé le patron du géant européen du tourisme.

Les réservations estivales sont bonnes et conformes aux attentes du groupe. Le désamour des clients pour la Turquie, où la situation politique est tendue, avait déjà été intégré dans les prévisions. En 2016, les réservations vers ce pays étaient déjà en baisse, rappelle-t-il.

Mais cette situation est largement compensée par une "très forte" demande en direction de pays comme la Grèce, l'Espagne ou l'Italie, et le groupe profite aussi d'un engouement continu pour les croisières, selon le communiqué.

 

A lire aussi :

Canaries : les plages restent ouvertes malgré des algues urticantes

Plages fermées à Hong Kong


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction