Un chasseur d'épaves affirme avoir trouvé le plus ancien astrolabe nautique

Mercredi 25 octobre 2017 à 17h10

Un chasseur d'épaves basé au Royaume-uni affirme avoir trouvé le plus ancien astrolabe nautique connu, un instrument de navigation qui a guidé des explorateurs portugais lors d'un périlleux voyage en Inde au début du XVIe siècle.


AFP

David Mearns a raconté à l'AFP avoir trouvé le disque de bronze de 17,5 cm de diamètre lors d'une plongée sur une épave au large d'Oman en 2014 mais a expliqué que l'université de Warwick vient seulement d'identifier l'objet, après l'avoir scanné.

"Les scans ont révélé des gravures autour du bord de l'objet, chacune séparée de 5 degrés - prouvant que c'était un astrolabe. Ces marquages auraient permis aux marins de mesurer la hauteur du soleil au-dessus de l'horizon à midi pour déterminer leur latitude et trouver leur chemin en haute mer", a indiqué l'université dans un communiqué.

"C'était fantastique d'utiliser nos scanners 3D pour un projet aussi enthousiasmant et aider à identifier un objet si rare et fascinant", a témoigné le professeur Mark Williams, qui a conduit les analyses.

"Quand je l'ai vu, j'ai tout de suite su que c'était un objet très très important. J'ai vu des armoiries royales dessus", a expliqué David Mearns. "C'est le plus ancien astrolabe nautique", selon cet Américain vivant au Royaume-uni, le datant entre 1496 et 1500, environ 30 ans plus tôt que le plus ancien astrolabe alors connu.

L'entreprise de Mearns, Blue water recoveries, a trouvé l'épave en 1998 mais n'a commencé à la fouiller qu'en 2013, en collaboration avec le ministère de la Culture d'Oman.

Selon Davis Mearns, l'épave est celle d'un bateau appelé l'Esmeralda, qui faisait partie de la seconde expédition de Vasco de Gama en Inde en 1502-1503 et dont le capitaine était l'oncle de l'explorateur.

Vasco de Gama a été le premier Européen à atteindre l'Inde par la mer en 1498, une découverte qui a ouvert la voie à une période de colonisation et de commerce entre l'Europe et l'Asie.

L'astrolabe portait l'emblème personnelle du roi Manuel Ier du Portugal, arrivé sur le trône en octobre 1495.

"Les Portugais étaient à l'avant-garde pour développer des astrolabes en mer. La plus ancienne référence de leur utilisation en mer date d'environ 1480", a expliqué David Mearns.

Sa découverte a été placée au musée national d'Oman.

 

A lire aussi :

Grande-Bretagne : deux épaves de navires disparus au 19e siècle offertes au Canada

Une dernière baignade en Méditerranée cette semaine ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction