Après le succès de la Villette, une baignade au Bois de Vincennes en 2019

Mardi 14 novembre 2017 à 11h38

Dans le droit fil du succès du bassin de la Villette et ses 53.000 nageurs, on pourra se baigner à partir de juin 2019 dans une partie aménagée du lac Daumesnil du Bois de Vincennes (est de la capitale), a affirmé mercredi la mairie de Paris.


Les prévisions pour l'aménagement du lac Daumesnil / Mairie de Paris/ Illustration Thibaut Doucerain

Le projet de cette nouvelle zone de baignade parisienne, dont le coût est estimé à 9,5 millions d'euros, sera présenté en Conseil de Paris la semaine prochaine, a indiqué devant la presse Jean-François Martins, adjoint aux sports de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

Une aire de quelque 8.000 m2, divisée en trois zones de baignade plus ou moins profondes - de 70 cm à 2,5 m - sera ouverte l'été, de 10H00 à 20H00, de mi-juin à mi-septembre, et pourra accueillir 2.200 baigneurs par jour. L'accès sera surveillé et la zone équipée de cabines et de douches.

L'aire de baignade, séparée par des parois de béton du lac qui est déjà une construction artificielle du XIXe siècle, sera alimentée en eau non potable filtrée de manière naturelle par des végétaux, comme dans les piscines écologiques, et mise en mouvement par une pompe sous terre. Le fond sera recouvert d'une membrane géo-textile.

Quelque 4.200 m2 de chemins environnants seront revégétalisés.

Cet aménagement fait partie du plan "Nager à Paris". Il suit celui du bassin de la Villette (XIXe) fréquenté cet été par 53.000 personnes et préfigure la promesse d'Anne Hidalgo de pouvoir se baigner dans la Seine pour les jeux Olympiques de 2024.

 

A lire aussi :

Victoire d'Arkema, sur la Transat Jacques Vabre en Multi50

Sea Beyond, nouvelle application chez Royal Caribbean Cruises


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction