Bonne reprise touristique pour la Guadeloupe et la Martinique, plus contrastée pour Saint-Barth et Saint-Martin

Dimanche 26 novembre 2017 à 07h08

Peu touchées par les ouragans de septembre, Martinique et Guadeloupe ne seront pas pénalisées pour la haute saison touristique qui s'ouvre aux Antilles, contrairement aux îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, dévastées par Irma, qui mettront plus de temps à se relever.


Décombres à Grand Case à Saint-Martin après le passage de Irma / AFP

L'ensemble de la zone caraïbe avait été affectée par un repli des réservations en septembre et octobre, les potentiels vacanciers ayant été refroidis par les images diffusées en boucle des ravages provoqués par Irma et Maria dans certaines îles. Mais en novembre, "l'effet ouragans est vraiment passé pour la Guadeloupe et la Martinique qui devraient faire une bonne saison. Par contre, ce n'est pas le cas pour Saint-Barthélemy et Saint-Martin, qui représentent cependant un plus petit volume" dans le flux touristique vers les Antilles françaises, résume à l'AFP Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage, qui rassemble les agences de voyage. "Nous sommes revenus à un niveau normal. Nous étions sur une tendance haussière par rapport à la saison passée et nous le sommes redevenus", confirme Willy Rosier, directeur général de l'office du tourisme de Guadeloupe, où près de 600.000 visiteurs se sont rendus l'an dernier, et qui avec la Martinique - près de 900.000 visiteurs - constituent deux destinations phares des vacanciers français pour le soleil d'hiver.

"Il ne faut pas faire d'amalgame. Martinique et Guadeloupe sont de très belles destinations peu touchées par l'ouragan Irma. Nous enregistrons d'ailleurs une progression des ventes de l'ordre de 19% pour la Guadeloupe et de 10% pour la Martinique par rapport à l'hiver dernier", renchérit Pascal de Izaguirre, PDG de TUI France, qui regroupe notamment les marques Marmara, Nouvelles Frontières, Lookea, Passion des Iles.

Mais la situation est beaucoup plus complexe à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, gravement touchées par Irma, et encore privées d'une partie de la desserte aérienne qui acheminait les touristes: Air France a ainsi annoncé la semaine dernière qu'elle n'assurerait pas de vols directs avant le premier trimestre 2018 entre Paris et Saint-Martin - île qui sert aussi de "hub" pour Saint-Barth.

 

Des Îles Vierges jusqu'à Trinidad-et-Tobago, vous trouverez dans le Bloc Marine Petites Antilles toutes les informations utiles pour vos navigations et escales. Embarquez avec nous !


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction