Et si on passait le nouvel an sur la plage de Copacabana ?

Vendredi 29 décembre 2017 à 14h39

La mairie de Rio de Janeiro a annoncé mercredi espérer un public record de 3 millions de personnes sur la célèbre plage de Copacabana pour les festivités du nouvel an, malgré les problèmes de sécurité qui touchent la capitale touristique du Brésil.


Lors des années précédentes, le public avoisinait les deux millions de personnes pour assister aux feux d'artifices, pratiquement toutes vêtues de blanc, comme le veut la tradition.

"Nous voulons donner la meilleure image possible au monde (...) Nous croyons effectivement qu'il y aura trois millions de personnes", a déclaré Marcelo Alves, président de l'agence municipale de tourisme Riotur, lors d'une conférence de presse. La mairie a également annoncé mercredi que 1.032 policiers municipaux seraient mobilisés sur la plage de Copacabana.

Riotur s'attend à ce que la ville reçoive 2,7 millions de touristes de toutes les régions du Brésil et du monde entier pour le nouvel an, permettant d'injecter 2 milliards de réais (environ 500 millions d'euros) dans l'économie. L'Association hôtelière de Rio (ABIH-RJ) a revu à la hausse ses estimations de fréquentation pour la période du 30 décembre au 1er janvier : 87% des chambres étaient réservées mercredi, contre 72% le mois dernier. Pour le seul quartier de Copacabana, le taux de remplissage est estimé à 91% pour cette période.

En plus des feux d'artifice, qui vont durer 17 minutes, avec 25 tonnes d'explosifs, le nouvel an carioca sera fêté en musique. Neuf scènes seront réparties dans la ville, la principale d'entre elles à Copacabana, avec comme tête d'affiche la célèbre chanteuse funk Anitta, véritable phénomène de société au Brésil.

 

A lire aussi :

Votre week-end et lundi du nouvel an au bord de l'eau

Taormine, joyau sicilien


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction