Philippines : l'île touristique de Boracay est définitivement fermée pour six mois

Jeudi 26 avril 2018 à 14h28


Des policiers patrouillent sur l'île de Boracay / AFP -  

Les Philippines ont fermé jeudi pour six mois l'île touristique de Boracay afin de permettre notamment la construction de réseaux de traitement des eaux usées. Cette fermeture très controversée s'est faite en présence d'un important dispositif de sécurité. Des policiers armés de fusils d'assaut ont été déployés aux points d'entrée de cette île minuscule très fréquentée et victime de son succès.

"Boracay est officiellement fermée aux touristes. Nous ne fermons pas les établissements mais les touristes ne peuvent plus venir. Nous mettons en oeuvre la décision du président", a déclaré M. Binag. Le président philippin Rodrigo Duterte a ordonné cette fermeture après avoir qualifié l'île de "fosse septique", accusant les hôtels et bars de l'île de déverser directement leurs eaux usées dans la mer. Selon le ministère de l'Environnement, 195 commerces et 4.000 particuliers de l'île ne sont pas connectés aux réseaux d'égouts.

Jeudi matin, la police a commencé à patrouiller le long de la plage afin de faire respecter le règlement interdisant la baignade, en dehors d'une zone délimitée. Les bateaux ont interdiction de naviguer à moins de trois kilomètres de la côte et seuls les habitants de Boracay sont autorisés à pêcher.

A lire aussi :

Les plus beaux sites de plongée en Inde

Et si on faisait escale à Nice ?


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction