Bassin d'Arcachon : interdiction temporaire de consommer moules et coquillages

Samedi 28 avril 2018 à 07h07


Les moules et coquillages du secteur sud du Bassin d'Arcachon ont été interdites à la consommation à titre temporaire, à la suite d'une contamination d'origine naturelle, par des toxines susceptibles d'engendrer des troubles gastriques, a indiqué jeudi la préfecture de Gironde.

Dans un communiqué, la préfecture indique que des analyses régulières, effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer), ont révélé la contamination des moules du banc d'Arguin et des "passes", le bras de mer reliant l'Océan au Bassin d'Arcachon, dans le secteur "Aval" (sud) de celui-ci.

La préfecture a donc décidé, "après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de la conchyliculture", d'interdire pêche et commercialisation de moules et coquillages (coques, pétoncles) destinées à la consommation humaine. La mesure d'interdiction sera levée dès que les analyses établiront "la bonne qualité sanitaire des coquillages", précise la préfecture.

L'interdiction ne s'applique pas aux huîtres provenant du même secteur, les analyses n'ayant pas révélé de contamination les concernant, et restent consommables. Elle ne s'applique pas non plus aux moules et coquillages en provenance de l'intérieur du Bassin.

A lire aussi :

Top 3 des plages pour le week-end du 1er mai

Le temps d'une escale à Porquerolles...


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction