A Istanbul, 2 400 nageurs franchissent le Bosphore à la nage

Lundi 23 juillet 2018 à 14h39


AFP

D'habitude sillonné par les pétroliers et les ferries, le détroit du Bosphore à Istanbul a été fermé à la navigation dimanche, le temps d'une course à laquelle ont participé 2 400 nageurs.

La course à la nage transcontinentale du Bosphore, organisée par le Comité olympique turc, est très populaire dans le pays et a attiré cette année des nageurs de 55 pays, prêts à braver les courants sur les 6,5 kilomètres qui séparent la rive asiatique de la rive européenne. Pour cette 30e édition, les inscriptions réservées aux nageurs étrangers se sont arrachées en moins d'une demi-heure, selon les organisateurs. Les participants sont montés à bord d'un ferry qui les a emmenés sur la rive asiatique dans le quartier de Kalinca où était donné le départ depuis un ponton. De là, dans une vaste écume blanche, en brasse, en crawl, voire en papillon pour certains, ils se sont dirigés vers Kurucesme sur la rive européenne, à proximité du pont qui enjambe le détroit et rebaptisé en l'honneur des victimes du coup d'Etat manqué du 15 juillet 2016.

Le vainqueur, le Chypriote-Turc Dogukan Ulac, a mis 46 minutes et 18 secondes pour parcourir les 6,5 kilomètres. Chez les femmes, la Turque Hilal Zeynep Sarac l'a emporté en 50 minutes et 30 secondes.

A lire aussi :

La Turquie, destination nautique de choix

L’Everest de la natation : la traversée de la Manche à la nage


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction