La grande Seine du Nautic SUP Paris Crossing

Lundi 4 décembre 2017 à 14h35

Au petit matin ce dimanche, près de 700 coureurs se sont jetés à l’eau à l’occasion du huitième Nautic SUP Paris Crossing, la traversée de Paris en Stand Up Paddle.


Raoul Dobremel / Nautic 2017 / AFP

Le 8e Nautic SUP Paris Crossing : un succès

Comme prévu, à 8 heures dimanche matin, les centaines de coureurs engagés dans le Nautic SUP Paris Crossing se sont élancés pour dévaler la Seine : un spectacle unique et une compétition hors-normes.

Le parcours ? Onze kilomètres pour les Loisirs et 13,5 pour les Pros (le tour des îles Saint-Louis et de la Cité en sus) entre la Bibliothèque Nationale de France et le Quai de Javel. Les concurrents, encadrés par les Services de Navigation de la Seine, la Police Fluviale et les bénévoles de la SNSM, ont tous livré une bagarre inoubliable.

Chez les Pros (72 coureurs), Arthur Arutkin s’est imposé avec une toute petite seconde d’avance sur Bruno Hasulyo (Pologne), qui l’avait devancé d’une courte tête l’année passée. Chez les femmes l’Espagnole Susak Molinero a, elle, battu de deux minutes sa dauphine, Mélanie Lefenêtre tandis que chez les Loisirs, la victoire est revenue à Matisse Cloarec.

A l’issue de ce premier round, les concurrents ont rapidement pris le chemin de la Porte de Versailles. Et si l’endurance a été la qualité indispensable pour briller sous la Tour Eiffel ce matin, la puissance brute et la dextérité auront, à coup sûr, fait la différence sous les spots lights du Nautic cet après-midi lors des courses par équipes (dix personnes, sept hommes et trois femmes). Chez les Pros notamment, la bagarre a été intense entre le Team France et l’équipe internationale. Au final, elle a tourné à l’avantage de Casper Steinfath (USA) et de sa bande, laissant ainsi les tricolores encaisser une troisième défaite d’affilée. « Ca s’est joué à rien. C’est un peu frustrant mais c’est ainsi. Dans l’équipe adversaire, il y avait davantage de sprinteurs que de coureurs de fonds alors que dans la nôtre, c’était l’inverse », a déclaré Victor Arutkin, le capitaine de l’équipe de France. 

A lire aussi :

Le Nautic de Paris de A à Z !

Le Cargo : la première Marketplace dédiée au nautisme


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction