Les 20 concurrents du Vendée Globe

PORTRAITS Qu'ils partent pour gagner, pour terminer placé ou pour l'aventure, les marins de cette course autour du monde sont tous là pour vivre et partager une histoire hors norme.


- / La Chaîne Météo - Cette année, ni Michel Desjoyeaux, ni Loick Peyron ne sont là. Il n'y a donc pas de grand favori mais un plateau très homogène et un suspens entier.

Ils sont 20 au départ de l'Everets des mers. Certains reviennent pour gagner, l'un d'entre eux (Vincent Riou) l'a déjà remporté. D'autres sont en mode «hold-up» et rêvent de surprendre tout le monde. D'autres encore viennent pour prendre une revanche sur une course qu'ils n'ont jamais terminé. Certains viennent vivre l'aventure d'une vie et sont là avec pour seule ambition de terminer cette grande boucle autour de la planète.

Cette année, ni Michel Desjoyeaux, ni Loick Peyron ne participent au Vendée Globe comme ce fut le cas lors de la dernière édition. Il n'y a donc pas de grand favori mais un plateau très homogène et un suspense entier. Plus de la moitié de la flotte peut prétendre au podium.

 

Les favoris

 

Jérémie Beyou naviguera sur l'ancien voilier de Michel Desjoyeaux, celui qui mena le professeur jusqu'à sa victoire en 2008. Le professeur dit d'ailleurs de lui: «Il a la gniac comme peu de participants cette année!»

Son portrait:

Jérémie Beyou, pour enfin savourer

 

Jean-Pierre Dick a tout gagné en double, il court maintenant après sa première grande consécration en solitaire. Son voilier a derrière lui deux années de succès: victoire sur la Transat Jacques Vabre, la Barcelona World Race et 2e de la Rolex Fastnet.

Son portrait:

Jean-Pierre Dick, une fraîcheur intacte

 

Le monde de la voile commence à le surnommer Mozart, François Gabart aura donc à coeur de ne pas décevoir cette excellente réputation. Le champion de France de la course au large 2010, vainqueur de la B to B 2011, naviguera sur Macif, l'un des monocoques les plus récents de la flotte Imoca.

Son portrait:

François Gabart, jeunesse et assurance

 

Il y a quatre ans, Marc Guillemot bouclait son premier Vendée Globe en troisième position. Des débuts prometteurs. Cette année, il repart à bord d'un bateau performant - optimisé par les ingénieurs de son sponsor- et avec l'expérience du parcours.

Son portrait:

Marc Guillemot: «Une belle histoire humaine»

Marc Guillemot: «Le Vendée Globe, c'est tout ce que l'on n'attend pas»

 

Triple vainqueur de la Solitaire du Figaro, Jean Le Cam est un régatier hors pair. Il vise la première place du Vendée Globe après une médaille d'argent en 2005. Pour cela, il sera aidé par un voilier entièrement optimisé, Synerciel.

Lire Aussi:

Riou-Le Cam: Destins croisés

 

Après une deuxième place lors de son premier Vendée Globe en 2008-2009, Armel Le Cleac'h vise logiquement la victoire. Très bon technicien, avec deux victoire sur la Solitaire du Figaro à son compteur, le finistérien sera servi par un bateau de toute dernière génération.

Son portrait:

Armel Le Cléac'h, un capital confiance

 

Seul vainqueur du Vendée Globe (2004-2005) en compétition cette année, Vincent Riou aimerait maintenant égaler le record du double vainqueur: Michel Desjoyeaux. Le skipper du PRB a optimisé son bateau de la quille jusqu'au mât, décidé à ne rien laisser au hasard.

Son portrait:

Vincent Riou, avec la même énergie

 

Les Outsiders

 

7e du dernier Vendée Globe, Arnaud Boissières revient à la tête de l'ancien PRB de Vincent Riou. Un voilier puissant et performant qui pourrait lui faire gagner quelques places. Le skipper d'Akena Veranda peut aussi compter sur son expérience du large: un tour du monde, six transats et des milliers de milles d'entraînement.

Son portrait:

Arnaud Boissières: «Une bonne vague te remet les idées en place»

 

Lors de la dernière édition, Samantha Davies a terminé son premier Vendée Globe en 4e position. Cette fois-ci, elle veut faire mieux, ce sera donc le podium. Elle navigue à bord de Savéol, un voilier qui connaît le chemin - deux Vendée Globe au compteur - et qui sort d'un gros chantier d'optimisation.

Son portrait:

Samantha Davies, une femme d'excellence

Samantha Davies: «L'expérience n'a pas de prix»

 

Troisième participation au Vendée Globe après deux abandons, Bertrand de Broc n'est pas décidé à renoncer à ses rêves de victoire. Il repart donc batailler dans les mers du sud à bord de l'ancien Brit Air d'Armel Le Cleac'h, un voilier qui a grimpé sur la deuxième marche du podium lors du dernier Vendée Globe.

Son portrait:

Bertrand de Broc, un élan partagé

 

Pour son deuxième Vendée Globe, Kito de Pavant vise la barre mythique des 80 jours. Il naviguera à bord de Groupe Bel, l'un des précurseurs de la dernière génération de bateaux légers et maniables en solitaire.

Son portrait:

Kito de Pavant, la passion incarnée

Pavant, des usines en plein champ aux vastes océans

 

Mike Golding a souvent frôlé la victoire - Vendée Globe, Transat anglaise, Route du Rhum - et à 52 ans il est bien décidé à se faire une place sur le podium de son quatrième Everest de la course au large. Il repart sur Gamesa, un voilier qu'il connaît très bien.

Son portrait:

Mike Golding: «Nous restons des hommes-orchestres»

 

Deux participations, deux abandons. Mais Bernard Stamm refuse de plaire au dicton «Jamais deux sans trois», il mettre donc toute son énergie pour terminer ce Vendée Globe et surtout pour grimper sur ce podium tant espéré.

Son portrait:

Bernard Stamm, la voile sacerdotale

 

Pour sa troisième participation, Alex Thomson mise sur un bateau rapide. A bord d'Hugo Boss, le marin anglais a décroché cette année le record de la traversée de l'Atlantique: 8 jours, 22 heures et 8 minutes. Il n'est vraiment pas décidé à trainailler en chemin.

Son portrait:

Alex Thomson, pour terminer enfin

 

Assurément, Dominique Wavre est le participant le plus expérimenté: à l'âge de 57 ans, il prend le départ de son quatrième Vendée Globe. Ce spécialiste des courses autour du monde fera tout pour grimper sur le podium après une 5e place en 2001 et une 4e place en 2005.

Son portrait:

Dominique Wavre, une passion millésimée

 

Les Aventuriers

 

Il y a deux ans, Louis Burton n'avait jamais traversé l'Atlantique. Aujourd'hui, le benjamin de l'épreuve s'élance pour son premier tour du monde avec un objectif: terminer la course. Lors de la Route du Rhum 2010, il a offert la preuve de sa pugnacité en bouclant sa transatlantique sur un voilier blessé.

Son portrait:

Louis Burton, la jeunesse entreprenante

 

Alessandro di Benedetto part avec le seul bateau à quille fixe de la flotte. Il devrait souffrir face aux ténors de la flotte mais son voilier (ex Akena Véranda d'Arnaud Boissières et ex VMI de Sébastien Josse) connait déjà bien le chemin autour du monde. Le franco-italien, qui a fait le tour du monde sur un bateau de 6,50 mètres, pourrait créer la surprise si la flotte est décimée par la casse.

Son portrait:

Alessandro Di Benedetto, un rêve éveillé

 

Lors de la Velux 5 Ocean 2010-2011, Zbigniew Gutkowski a décroché une deuxième place malgré deux blessures graves et une avarie de quille. Le marin, premier Polonais de l'histoire à avoir couru autour du monde, ne se laissera pas démonter par les mers du sud.

 

Tanguy de Lamotte est le premier skipper de l'histoire du Vendée Globe à porter les couleurs d'une association caritative: Mécénat chirurgie cardiaque qui aide les enfants atteints de malformation cardiaque. Pas de pression du résultat mais une ambition: porter loin les couleurs de l'association, si possible jusqu'au port des Sables d'Olonne.

Son portrait:

Tanguy de Lamotte, coeur vaillant

 

Javier Sanso prend le départ sur un monocoque pour le moins atypique: Acciona ne fonctionne qu'avec des énergies renouvelables. Le soleil, le vent et la force de l'eau seront donc les meilleurs alliés de ce passionné.

Le portrait de Javier Sanso:

Javier Sanso: La passion comme énergie

Javier Sanso: «Prouver que ce système marche»



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction