Alex Thomson se déroute pour Jean-Pierre Dick

 Le skipper de Virbac-Paprec n'a pas demandé d'assistance mais vu les conditions météorologiques rencontrées, son voisin le plus proche, Alex Thomson, a choisi de se dérouter. Jean-Pierre Dick navigue sans quille depuis le mardi 22 janvier, il doit décider ce dimanche s'il s'arrête aux Açores ou s'il continue sa route jusqu'aux Sables. 

 


crédits photo: MARK LLOYD / DPPI / VENDEE GLOBE

Belle élégance d'Alex Thomson ce vendredi soir. A quelques milles de son arrivée prévue en début de semaine prochaine, le Britannique a choisi de modifier sa trajectoire pour rester au plus près de Virbac-Paprec, privé de sa quille. 

"Ces derniers jours, je me suis fait du souci pour Jean-Pierre Dick, qui navigue sans sa quille. Je devrais idéalement être plus au nord et à l’ouest que ma trajectoire actuelle pour prendre directement le chemin des Sables d’Olonne. Mais j’ai décidé de changer de trajectoire ce matin quand j’ai vu les conditions afin de rester aux côtés de Jean-Pierre jusqu’à ce qu’il en sache suffisamment sur son bateau pour prendre une décision au sujet de la suite à donner à sa course."

Alex Thomson précise qu'à aucun moment Jean-Pierre Dick n'a demandé une assistance. 

Au classement de 20 heures, les deux skippers n'avaient que quelques milles d'écart. Alex Thomson était à 830.9 nm du leader, à un peu moins de 17 noeuds, tandis que Jean-Pierre Dick, toujours 3e, était à 826.3 nm de François Gabart, avec une vitesse de 12 noeuds.

"Un front va nous dépasser, précise Alex Thomson. Jean-Pierre et moi, cette nuit ou demain matin et je veux rester à proximité de Virbac Paprec 3 car il va y avoir beaucoup de vent et je veux être sûr qu’il ait quelqu’un à proximité en cas de problème. JP est un excellent marin et j’ai totalement confiance en ses capacities à naviguer come il le souhaite en toute sécurité. Mais je sais aussi que si j’étais à sa place, je serais bien content que quelqu’un surveille mes arrières quand les vents sont aussi forts que ceux qui nous attendent."

Le skipper de Virbac-Paprec a chaleureusement remercié Alex Thomson, dont le geste a immédiatement été salué sur les réseaux sociaux. 

 

L'échange de mails

 

Email d’Alex envoyé à bord de Virbac-Paprec 3 hier soir
« Bonjour Jean-Pierre,
La mer est de plus en plus grosse aujourd’hui.
Je ne suis pas serein de te laisser naviguer seul alors que le vent va se renforcer dans quelques heures. Je vais empanner et venir te rejoindre, naviguer à tes côtés jusqu’à ce qu’on retrouve des conditions météo (vent et vagues) plus modérés au large des Açores.
Je sais que tu n’as pas demandé d’assistance mais cela ne fera pas une grande différence pour ma course et de toute façon, je n’ai pas vu d’autres bateaux depuis quelques mois, je me sens seul !
J’espère que tout va bien pour toi,
Alex »

Réponse de JP à Alex Thomson
« Merci beaucoup Alex. Ca me touche beaucoup.
Je vais étudier la météo pour voir si je peux continuer à naviguer en toute sécurité jusqu’aux Sables d’Olonne. J’ai envoyé une photo avec un message pour toi « Alex, take this 3rd position with care » (prends soin de la troisième place). C’est important pour moi !
N’hésites pas à m’appeler.
JP »

 

 

 LIRE AUSSI:

Gabart au sommet de l'Everest des mers

Jean-Pierre Dick: "Beaucoup d'amertume et de tristesse"

 



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction