L’édition de tous les records

Mots clés : , ,

Si sur l’eau, les compteurs se sont affolés et que la course a vu plusieurs records tomber, à terre, la 7e édition du Vendée Globe en a battu de nombreux également.


Crédit photo : Vincent Curutchet/DPPI/Vendée Globe

 Dès le départ, la course est partie sur les chapeaux de roues, avec une couverture en hausse de + 68% par rapport à l’édition précédente, qui s’explique grâce à une couverture TV accrue et l’apparition de nouvelles chaînes gratuites qui ont largement contribué à la médiatisation de la couse. L’arrivée de François Gabart (Macif) et d’Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) dimanche dernier a quant à elle vue les compteurs s’affoler, avec un million de connexions au site Internet officiel de la course, et près de 50 heures de télévision sur les 17 chaînes qui ont repris, en partie ou en totalité, le signal produit par la SAEM Vendée. Selon Kantar Media, l’impact total de l’arrivée du Vendée Globe est en nette progression, affichant une Unité de Bruit Médiatique (UBM) de 1.241. Ce qui signifie que chaque français a été touché 12 fois par un sujet en relation avec la circumnavigation en solitaire, sans escale et sans assistance. Lors de l’édition précédente, ce chiffre avait atteint 648 pour l’arrivée, soit une progression de + 92%. « Cette édition qui devait être l’édition de tous les dangers sera celle de tous les records. Au delà de l’exploit sportif de François Gabart, mais également de chacun des skippers qui font tous une course extraordinaire, c’est l’incroyable dimension médiatique et populaire qu’a pris le Vendée Globe que je tiens à souligne, a déclaré Bruno Retailleau, Président de la SAEM Vendée. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et portent désormais le Vendée Globe dans le top five des plus grands évènements sportifs de la planète sport. Pour le monde de la voile, on ne peut rêver meilleur ambassadeur ».

 


Un succès populaire confirmé


Si quelque 300.000 personnes étaient venues saluer et encourager une dernière fois les 20 marins avant le jour du départ du Vendée Globe, ils étaient 150.000 à venir accueillir les deux héros du jour, François Gabart et Armel Le Cléac’h dimanche dernier.

 


Carton plein pour le site Internet officiel


Le 27 janvier, jour de l’arrivée de François Gabart et d’Armel Le Cléac’h, le site Internet officiel de la course a enregistré 650.000 connexions au live, contre 400.000 pour le départ, plus de 350.000 vidés vues sur le live enregistré et un total d’un million de vues, dont 650.000 en live. A noter le pic d’audience du live à 60.000 internautes connectés simultanément, contre 38.000 au départ. Si pour l’heure, les chiffres définitifs ne sont pas connus, au 27 janvier dernier, on comptabilisait 45 millions de visites (Internet et mobile), plus de huit millions de visiteurs uniques, 240 millions de pages vues sur le site et sur l’application mobile, 75.000 fans sur Facebook, 19.000 followers sur Twitter, 25 millions de vidéos vues, 290.000 applications téléchargées et 470.000 joueurs virtuels. Des chiffres qui laissent rêveur, et qui confirment l’intérêt accru des français pour l’Everest des mers.

 

LIRE AUSSI:

Embouteillage sur la ligne d'arrivée

Roland Jourdain: "Gabart a le potentiel pour rester longtemps au sommet"



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction