Jean-Pierre Dick : « On peut dire que j’ai pris la bonne décision »

Mots clés : , ,

C’est un skipper heureux qui est arrivé aux Sables d’Olonne aux alentours de 16 heures, huit jours après le vainqueur François Gabart (Macif) et son dauphin, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire).


Crédit photo : Jean-Marie Liot/DPPI

S’il a longtemps pu prétendre à la 3e marche du podium, qu’il a cédé à Alex Thomson après son avarie de quille, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3) a tout de même savouré son arrivée aux Sables d’Olonne, devant un public venu très nombreux pour l’accueillir et saluer son courage et sa combativité. « Je ressens de la fierté d’avoir mené mon bateau à bon port. La course a pris une tournure différente pour moi quand j’ai perdu ma quille et quand j’ai cassé mon étai. Ce n’était pas facile de rester au contact avec la tête, ils allaient vite, a déclaré le skipper niçois à son arrivée au ponton. Je me suis résolu à ma troisième place, puis il y a eu ce coup du sort. Après, je me suis reconcentré sur le fait d’arriver, ça a été un beau travail intellectuel. C’était un choix cornélien, mais aujourd’hui, on peut dire que j’ai pris la bonne décision. Chavirer ne tient à rien, et finalement, l’espoir de terminer revient, ça a été un peu rock’n’roll. Il faut garder la foi pour continuer la course. S’arrêter trois jours sans perdre de place est assez extraordinaire. Ce n’est pas possible dans beaucoup de régates ».



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction