Fin de la bataille des tontons flingueurs

Mots clés :

Jean Le Cam a franchi la ligne d'arrivée du Vendée Globe mercredi. Son concurrent britannique Mike Golding était attendu dans la soirée.


C'était l'autre bataille de ce Vendée Globe. Derrière le mano a mano que se sont livrés François Gabart (Macif) et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) en tête de l'Everest des mers, trois marins se sont battus pendant tout le tour du monde sans se lâcher d'une semelle pour les places d'honneur: Jean Le Cam (SynerCiel), 53 ans et 3 Vendée Globe à son actif, le britannique Mike Golding (Gamesa), 52 ans et 4 Vendée Globe à son actif, et le suisse Dominique Vawre (Mirabeau), 57 ans, 4 Vendée Globe et 9 tours du monde au compteur. Des vétérans des mers qui ont vite écopé du surnom de «Tontons flingueurs». Ce groupe s'est constitué dès la descente de l'Atlantique en novembre dernier et ne s'est plus quitté. Une régate dans la régate qui a valu à Jean Le Cam et Dominique Wavre se croiser à quelques dizaines de mètres dans l'Océan indien début décembre.


En franchissant la ligne d'arrivée mercredi à 13h14, Jean Le Cam a donc gagné cette course dans la course et conclu en cinquième position son troisième Vendée Globe. Celui qui a été surnommé le roi Jean depuis ses trois sacres sur la Solitaire du Figaro a battu une nouvelle fois le britannique Golding, son meilleur ennemi, qui lui avait mené la vie dure lors du Vendée Globe 2004-2005 (Ndlr: les deux hommes étaient restés au coude à coude jusqu'au bout et s'étaient classés respectivement 2è et 3è aux Sables d'Olonne). «Mike Golding est né pour m'emmerder, s'est réjouit mercredi le skipper français. Il a essayé jusqu'au bout mais je l'ai niqué quand même».

Le marin britannique était attendu dans la soirée en Vendée. Quant à Dominique Wavre, un peu décroché dans le Sud puis lors de la remontée de l'Atlantique, il était attendu Vendée au plus tôt dans la nuit de jeudi à vendredi. Un coureur «clandestin» s'est invité dans ce peloton des Tontons flingueurs: le Suisse Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), contraint à l'abandon suite à un avitaillement en carburant au large du Cap Horn pour pallier à la défection de ses hydrogénérateurs, a poursuivi sa circumnavigation planétaire hors course. Le calvaire s'est poursuivi pour Stamm qui a été victime d'une avarie sur sa quille mardi et a dû réduire la toile dans une mer démontée au milieu du Golfe de Gascogne. Le marin attendu lui aussi dans la soirée de mercredi, ne goutera pas la satisfaction d'un premier Vendée Globe classé après trois tentatives mais déjà celle d'être allé au bout de son aventure.



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction