Bernard Stamm a réussi son pari !

Bernard Stamm a parcouru près de la moitié de son tour du monde loin de la cartographie officielle. Le marin est hors course depuis son ravitaillement en carburant, juste après le cap Horn. Il a dépassé la balise Nouch Sud (ligne d'arrivée) ce mercredi, à 22h30 et 50 secondes, après 88 jours de course.


crédits photo: Thierry Martinez / DPPI / Vendée Globe

Bernard Stamm est venu à bout d'un tour du monde pour le moins compliqué. 

Après un très bon début de course, malgré des soucis d'hydrogénérateurs depuis le large du Portugal, Bernard Stamm a enchaîné les embûches. Tout a commencé le 22 décembre, lorsqu'il a décidé de trouver un mouillage pour réparer ses hydrogénérateurs une bonne fois pour toute avant d'attaquer la dernière partie des mers du Sud et la remontée de l'Atlantique. Mais son ancre chasse, alors qu'il est en pause au nord de l'île d'Auckland, et il part à la dérive vers un navire scientifique, lui aussi au mouillage. L'équipage de ce dernier lui propose alors de se servir de leur bateau comme d'une ancre et les navigateurs prennent l'initiative de venir aider ce marin solitaire à s'amarrer. Bernard Stamm, qui a expliqué avoir subi la présence d'un marin russe à bord, prévient la direction de course du Vendée Globe, course en solitaire, sans assistance et sans escale. Un jury international se penche alors sur son dossier en prononçant une disqualification avant d'accepter de rouvrir le dossier pour écouter le témoignage du capitaine du navire russe.


La suite de la course de Bernard Stamm est suspendue mais le sort se chargera de clore prématurément cette attente. Début janvier, le skipper de Cheminées Poujoulat entre en collision avec un OFNI (objet flottant non identifié): l'un de ses hydrogénérateurs est arraché tandis que le second est abîmé. Bernard Stamm organise alors un ravitaillement en carburant et se retrouve hors course avant même la décision définitive du jury. Mais Bernard Stamm choisit de boucler son tour du monde, notamment pour poursuivre sa mission scientifique organisée en partenariat avec Océanopolis (Brest), et il ne lambine pas en chemin. Ce mercredi, Bernard Stamm a une nouvelle fois prouvé ses talents de compétiteur en franchissant la ligne d'arrivée à quelques heures du sixième concurrent.
 

 



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction