Final laborieux pour De Lamotte

Mots clés : ,

Dernière ligne droite peu ventée pour Tanguy de Lamotte qui progresse difficilement vers les Sables d’Olonne où il est attendu dimanche.


Photo Jean-Marie Liot (DPPI) - Vendée Globe

Vendredi après-midi, Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur) entamait une traversée du golfe de Gascogne particulièrement compliquée. A 16 heures, le skipper d’initiatives-coeur naviguait à 8,4 noeuds à 347 milles de la ligne d’arrivée avec des vents erratiques de sud qui devraient basculer dans le secteur sud-est. De Lamotte n’a parcouru que 160 milles lors des dernières vingt-quatre heures et n’a plus qu’à prendre son mal en patience. « Pour l’instant, j’avance cahin-caha sous spi mais je pense mettre le gennaker car avec si peu de vent, le spi a parfois du mal à bien porter. Je suis un peu étonné des différences entre la météo annoncée par mes fichiers et celle que j’ai réellement, je pense que ça va se rejoindre à un moment ou un autre. J’essaye de viser les Sables d’Olonne et de gagner des milles, mais ce n’est pas évident. Il faut être patient ».

 

Dimanche aux Sables ?

 

A ce rythme, Tanguy de Lamotte espère prendre la dixième place du Vendée Globe dimanche. « Je ne peux pas vraiment faire de calculs de routage car comme je n’ai pas le bon vent, tout est faussé dès le début. Il me reste environ 350 milles en route droite. Si j’arrive à rester à 10 nœuds de moyenne - ce qui est faisable en 60 pieds - je devrais mettre 38 heures. C’est à dire dans la nuit de samedi à dimanche. J’espère que si je suis un peu plus lent, je ne décalerai pas trop dans la journée de dimanche pour pouvoir entrer dans la matinée. Mais pour le moment je suis un peu le jouet d’Eole. J’espère qu’il sera coopératif ». A l’approche des Açores, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) n’est pas mieux loti et a bien du mal à sortir d’une zone de hautes pressions où règne des vents de face de nord-ouest. Le Franco-sicilien progresse à 8 noeuds et n’a parcouru que 93 milles lors des dernière vingt-quatre heures !

 


CLASSEMENT

Positions du 15/02 à 16 heures : 1.François Gabart (Macif) arrivé le 27/01 à 15h18; 2.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) le 27/01 à 18h35; 3.Alex Thomson (Hugo Boss) le 30/01 à 8h25; 4.Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec) le 04/02 à 16h05 ; 5.Jean Le Cam (SynerCiel) le 06/02 à 13h14; 6.Mike Golding (Gamesa) le 06/02 à 19h38; 7.Dominique Wavre (Mirabaud) le 08/02 à 16h16; 8.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) le 09/02 à 15h11; 9.Bertrand De Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) le 10/02 à 18h12; 10.Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) à 347 milles de la ligne d’arrivée; 11.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 1 255 milles de De Lamotte. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB); Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat); Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered).
 



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction