De Lamotte à l'heure de la messe

Mots clés : ,

Tanguy de Lamotte est attendu dimanche matin aux Sables d’Olonne où il prendra la dixième place du Vendée Globe 2012-2013 en moins de 100 jours. Une belle performance.


Crédit photo : Tanguy de Lamotte

Avant de prendre le départ du Vendée Globe, le 10 novembre dernier, Tanguy de Lamotte n’avait qu’une ambition : « Faire le tour du monde en me mettant dans la peau d’un aventurier avec pour objectif de rallier l’arrivée en profitant au maximum du voyage ». Ce sera normalement chose faite dimanche matin. Le skipper d’Initiatives-coeur bouclera victorieusement sa première circumnavigation en solitaire à la barre d’un monocoque 60 pieds (Plan Marc Lombard) mis à l’eau en 1998 qui est l’un des plus vétuste de la flotte avec celui d’Alessandro Di Benedetto (Team Plastique). En terminant dixième, cet architecte de 34 ans réalise une belle performance en bouclant la boucle en moins de 100 jours.

 


Rendez-vous dimanche



Samedi à 16 heures, De Lamotte naviguait à près de 9 noeuds face à des vents modérés de sud-est et nous donnait rendez-vous dimanche matin aux Sables d’Olonne : « Me voici à 128 miles de la ligne d'arrivée avec un vent de 15 noeuds qui vient presque des Sables, donc je vais devoir tirer des bord pour finir. Le cap n'est pas très bon sur ce bord car je ne peux pas utiliser ma dérive. Et sur l'autre bord, il faudra que je reste bien à plat pour avoir les deux safrans dans l'eau. Je vous donne rendez-vous dans moins de 24 heures aux Sables d'Olonne pour remonter le chenal avant 11 heures. Je m'applique sur ces derniers milles en profitant de l'océan et du beau temps, mais je suis pressé de vous revoir tous ! A demain ». Avant même d’en finir après 98 jours de mer, Tanguy évoquait déjà son avenir : « Je ne sais pas si j’aurai encore l’énergie pour refaire un Vendée Globe et m’investir dans une course à l’armement. Je passerai peut-être à autre chose, on verra ».

 


Di Benedetto au portant



De son côté, à la latitude du détroit de Gibraltar, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) remontait l’Atlantique Nord à 13,3 noeuds avec un flux bien établi de secteur Nord-Ouest. Le skipper franco-sicilien évoque son arrivée : « A ce jour, les prévisions donnent une arrivée autour du 21 février, mais cela peut encore changer. Il va falloir attendre mon entrée dans le golfe de Gascogne pour pouvoir faire des prévisions plus précises. Pour le moment, je continue à monter au nord. J'ai plus de 1 300 milles à faire au portant. Le plus important pour moi reste de terminer et de ramener le bateau en bon état ».

 




CLASSEMENT



Positions du 16/02 à 16 heures : 1.François Gabart (Macif) arrivé le 27/01 à 15h18; 2.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) le 27/01 à 18h35; 3.Alex Thomson (Hugo Boss) le 30/01 à 8h25; 4.Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec) le 04/02 à 16h05 ; 5.Jean Le Cam (SynerCiel) le 06/02 à 13h14; 6.Mike Golding (Gamesa) le 06/02 à 19h38; 7.Dominique Wavre (Mirabaud) le 08/02 à 16h16; 8.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) le 09/02 à 15h11; 9.Bertrand De Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) le 10/02 à 18h12; 10.Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) à 128 milles de la ligne d’arrivée; 11.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 1 201 milles de De Lamotte. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB); Bernard Stamm (Cheminées-Poujoulat); Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered)



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction