De Lamotte, atout coeur

Mots clés : ,

Le public a répondu présent pour saluer l’arrivée de Tanguy de Lamotte qui se classe dixième. Il ne reste plus qu’à attendre Alessandro Di Benedetto pour compléter l’histoire du Vendée Globe 2012-2013.



Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI) - Vendée Globe

Une nouvelle fois le public a répondu présent sur les quais du chenal des Sables d’Olonne pour accueillir chaleureusement dimanche, en fin de matinée, Tanguy de Lamotte, qui prend la dixième place du Vendée Globe 2012-2013 derrière Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets). A 10h58, après 98 jours 21 heures et 56 minutes de course, le skipper d’Initiatives-coeur coupait la ligne victorieusement. Très ému, ses premiers mots iront aux enfants opérés grâce à son partenariat avec Mécénat Chirurgie Cardiaque : « Avec Initiatives-cœur, nous avions d’abord comme objectif de faire le tour du monde, puis de le faire entre 95 et 100 jours. Je suis pile dans les temps en 98 jours ! Et puis nous avions aussi ce projet de sauver tous ces enfants. Nous avions l’ambition d’en opérer 7 ou 8 et, finalement, nous en sommes à 15 aujourd’hui. Je suis heureux que les gens aient adhéré à cette cause qui me tient à  cœur. Penser aux enfants et aux clics du public pour les sauver a été une vraie source de motivation pour moi à bord. Dans les moments difficiles, j’y pensais et ça me redonnait le moral. J’ai adoré faire cette course et aider les enfants, et je crois que ça s’est vu ! Mon envie de faire le tour du monde m’aidait à donner le meilleur de moi-même mais les enfants m’ont aussi permis d’être plus raisonnable et de ne pas trop tirer sur la machine car il y avait quelque chose d’important derrière cette course.»



Fier de son parcours



A 34 ans, Tanguy de Lamotte est également fier d’avoir bien géré son premier tour du monde en solitaire à la barre d’un monocoque 60 pieds (Plan Marc Lombard) mis à l’eau en 1998 et qui est le plus vétuste (avec Team Plastique) de la flotte engagée : « Je n’avais pas d’attentes particulières, mais tout a été au-delà de mes espérances. Avant tout, je ne voulais pas être en retard mais le vent et les conditions étaient difficiles. Je suis comblé et très heureux, je crois que je ne me rends pas bien compte de ce qui m’arrive. Peut-être que demain matin, je vais enfin réaliser que j’ai fait le tour du monde. C’est fou ! Faire un Vendée Globe, ce n’est pas qu’aligner des milles en bateau. Mon objectif était d’être au niveau du bateau, qui est un peu plus ancien que les autres. Mon but ultime était de terminer, même lentement. Là, je finis entre 95 et 100 jours, c’est super, c’est ce que je souhaitais. Ensuite, évidemment, quand on est en bagarre avec certains autres bateaux, le régatier reprend le dessus, on essaie de se battre.Et avec cet accueil, je suis vraiment gâté. Si j’ai pu faire rêver les gens en réalisant mon propre rêve, c’est ce qui importe. »

 




Au tour de Di Benedetto



Pendant que De Lamotte savourait pleinement son retour à terre, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) pointait encore dimanche, à 16 heures, à 1 116 milles des Sables d’Olonne en remontant l’Atlantique Nord à 11,3 noeuds poussé par des vents de nord-ouest d’une quinzaine de noeuds. A cette cadence, le skipper franco-sicilien est attendu à partir de jeudi prochain sur la ligne d’arrivée pour compléter le palmarès du Vendée Globe 2012-2013. Un moment particulier qui a toujours suscité un bel engouement populaire lors des précédentes éditions. Avec le retour à bon port du jovial Alessandro, la tradition sera respectée.

 




CLASSEMENT



Positions du 17/02 à 16 heures : 1.François Gabart (Macif) arrivé le 27/01 à 15h18; 2.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) le 27/01 à 18h35; 3.Alex Thomson (Hugo Boss) le 30/01 à 8h25; 4.Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec) le 04/02 à 16h05 ; 5.Jean Le Cam (SynerCiel) le 06/02 à 13h14; 6.Mike Golding (Gamesa) le 06/02 à 19h38; 7.Dominique Wavre (Mirabaud) le 08/02 à 16h16; 8.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) le 09/02 à 15h11; 9.Bertrand De Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) le 10/02 à 18h12; 10.Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) le 17/02 à 10h58; 11.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 1 116 milles de la ligne d’arrivée. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB); Bernard Stamm (Cheminées-Poujoulat); Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered)



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction