Un défi de taille pour Wild Oats XI sur la Sydney-Hobart

Mots clés :

Une belle flotte internationale s’élancera de Sydney le lendemain de Noël à l’occasion de la 69e édition de la Rolex Sydney Hobart Race, pour un sprint vers Hobart où les premiers bateaux sont attendus à partir du 28 décembre.


Considérée comme l’un des plus grands évènements sportifs d’Australie, la Rolex Sydney Hobart Race attire chaque année des grands noms de la voile locale et internationale. Parmi les personnes à avoir participé à la course et à l’avoir remportée, on citera Larry Ellison, vainqueur en 1995 sur Sayonara, Éric Tabarly sur Pen Duick II en 1967 ou encore Hasso Plattner sur Morning Glory en 1996. Cette fois encore, ils sont nombreux à avoir répondu à l’appel du Cruising Yacht Club of Australia (CYCA), organisateur de la course depuis sa création en 1945 en collaboration avec le Royal Yacht Club of Tasmania. Tous s’élanceront le 26 décembre prochain de la baie de Sydney pour un parcours de 628 milles qui les emmènera le long de la côte du New South Wales à travers la mer de Tasmanie et le détroit de Bass jusqu’à Hobart, la capitale de Tasmanie.

 

Qui succèdera à Wild Oats XI ?

Vainqueur l’an dernier, le Wild Oats XI de Bob Oatley, skippé par Mark Richards a marqué l’histoire de la course en remportant un triplé en 2013 pour la deuxième fois et en battant de justesse son propre record de l’épreuve, avec un temps de référence de 1 jour, 18 heures, 23 minutes et 12 secondes. Bateau le plus rapide sur six des huit dernières éditions, Wild Oats XI a non seulement remporté les honneurs de la ligne mais s’est également adjugé la victoire en temps compensé, remportant ainsi la Tattersall’s Cup qui vient couronner le vainqueur toutes classes confondues. Cette année, son équipage relèvera un nouveau défi de taille, celui de remporter une septième victoire en temps réel et ainsi rejoindre Morna, rebaptisé depuis Kerrewa IV, au tableau officiel des victoires. Le principal adversaire de Wild Oats XI est actuellement Ragamuffin 100, skippé par Sid Fischer, qui, à 86 ans, participe pour la 45e fois à la course qu’il a déjà remportée en temps compensé en 1992, et en temps réel en 1988 et 1990. Si ces deux équipages visent la victoire en temps réel, pour la majeure partie de la flotte, l’objectif principal reste la victoire finale en temps compensé et la Tattersall’s Cup. En effet, chaque bateau a sur le papier une chance de l’emporter. Wild Oats XI gagnera-t-il son pari ? Verdict fin décembre. Quoi qu’il en soit, une belle bagarre s’annonce sur l’eau en plein cœur de l’été austral.
 



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction