Franck Cammas, invité vedette de la Volvo Ocean Race

Le départ de la quatrième étape de la Volvo Ocean Race a été donné le 2 janvier dernier, depuis Melbourne, dans la baie de Port Phillip. Direction Hong Kong et 6 000 milles de navigation corsée ! A bord du voilier Dongfeng, Franck Cammas a embarqué en dernière minute pour remplacer Pascal Bidégorry blessé lors de la précédente étape. Ses premières impressions !


A bord du voilier Dongfeng, Franck Cammas a embarqué en dernière minute pour remplacer Pascal Bidégorry blessé lors de la précédente étape. / Volvo Ocean Race

Des conditions idéales, un vent qui se renforçait alors que les bateaux s’éloignaient et laissaient Melbourne et son imposante skyline dans leurs sillages. MAPFRE arrive à la première marque en tête, devant Vestas 11th Hour Racing. Derrière, Dongfeng Race Team prend un faux départ, et accusera un léger retard dès l’entame de cette étape. Bien que cette étape ne sera pas aussi extrême que le grand sud en terme de conditions, elle est probablement plus longue en terme de durée, et les eaux Asiatiques restent une grande inconnue pour beaucoup. « Je n’ai jamais navigué vers Hong Kong - j’avais fais une Sydney Hobart - mais en Asie jamais, donc c’est une nouveauté mais c’est bien… les voyages forment la jeunesse ! » confie Jérémie Beyou, de retour sur Dongfeng Race Team, après avoir été ménagé lors de l’étape 3. « Ça m’a fait vraiment fait bizarre de ne pas être à bord… j’essayais de vivre ce que les copains faisaient, par procuration, mais on ne peut rien faire donc au final c’est un peu frustrant. J’ai bien repris de l’énergie donc je vais essayer d’amener un maximum de fraîcheur. » Jérémie ne sera pas le seul à revenir au sein de son équipe, puisqu’au total, on dénombre cinq changements chez Dongfeng (19 sur l’ensemble de la flotte).

Lors de l'étape 3, Dongfeng Race Team prend un faux départ et se trouve derrière MAPFRE et Vestas 11th Hour Racing. / Volvo Ocean Race

Pas passé inaperçu après avoir rejoint son équipe fin décembre, Franck Cammas est le navigateur surprise du team Dongfeng sur cette étape. « Il a l’habitude, il connaît cette course, il l’a gagnée, et la connaît parfaitement » reconnaît un de ses équipiers. « On est quelques-uns à bien le connaître dont moi, et on sent tout de suite qu’il est à l’aise avec la météo, avec les outils informatiques et puis pas la peine de dire qu’il est extrêmement motivé, mais ça c’est dans son ADN » ajoute-t-il.

L’interview de Franck Cammas à bord de Dongfeng sur cette 4eme étape de la Volvo Ocean Race.

A lire aussi :

Cinq grands rendez-vous voile à ne pas manquer en 2018 !

Pourquoi le record de François Gabart est-il vraiment extraordinaire ?



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction