Transat AG2R La Mondiale : premier classement et premières stratégies

Les 19 duos ont franchi la ligne de départ de la 14e édition de la Transat AG2R La Mondiale ce dimanche 22 avril au large de Concarneau à 13 heures, dans un petit vent et sous un joli soleil. Après 24 heures de navigation, le classement de départ est totalement bouleversé !


Les 19 équipages ont pris le départ de la 14e édition de la Transat AG2R La Mondiale ce dimanche 22 avril à 13h à Concarneau, dans un petit vent et un joli soleil, un peu voilé. / Alexis Courcoux

Hier à 13 heures, les 19 équipages ont pris la mer direction Saint-Barthélemy, pour une vingtaine de jours de navigation. C'est le bateau Groupe Royer - Secours Populaire d'Anthony Marchand et Alexis Loison qui a franchi en tête la première bouée de dégagement, suivi de très près par Pierre Leboucher et Christopher Pratt (Guyot Environnement) et Eric Péron et Miguel Danet (Les Macarons French Pastries). Mais aujourd'hui, lundi 23 avril en fin de matinée, le classement n'est pas représentatif de ce début de course ! Si le duo Groupe Royer - Secours Populaire dominait, il s'est vite fait distancer. Idem pour Guyot Environnement qui passe de la seconde place lors de la première marque de parcours à la 12e place actuellement. Pendant ce temps Everial, skippé par Tanguy Le Turquais et sa compagne Clarisse Crémer monte au classement.

C'est le bateau Groupe Royer - Secours Populaire d'Anthony Marchand et Alexis Loison qui a franchi en tête la 1ère bouée de dégagement, suivi de très près par Guyot Environnement et Les Macarons French Pastries. / Alexis Courcoux

Classement du 23/04 à 11h48 :

1. Bretagne - CMB Performance (Sébastien Simon & Morgan Lagravière)

2. Agir Recouvrement (Adrien Hardy & Thomas Ruyant), 0.60 du 1er

3. Breizh Cola (Gildas Mahé & Nicolas Troussel), 1.25 du 1er

4. Everial (Tanguy Le Turquais & Clarisse Crémer), 4.06 du 1er

5. Sateco - Team Vendée formation (Benjamin Dutreux & Frédéric Denis), 5.28 du 1er

Cornouaille - Solidarité Saint-Barth et Les Frigos Solidaires ferment le classement.

Rien n'est jamais joué !

S'il est important de scorer dès le début de la course, les skippers le savent : rien n'est jamais joué. Et pour preuve le début de cette transat, qui ne ressemble pas à ce dernier classement. Dès que le canon a tonné à 13 heures hier, les Figaristes se sont engouffrés dans un flux de secteur Sud-Ouest à Ouest à peine installé à 5 noeuds, avec la possibilité alors d'envoyer le spinnaker tout de suite au vent, ou côté bouée de bout de ligne, c'est-à-dire à l'Est... Le duo Groupe Royer - Secours Populaire manoeuvre et réussi à gagner quelques mètres, pour atteindre en tête la première marque de parcours située devant la plage du Cap Coz. Guyot Environnement et Les Macarons French Pastries suivent toujours de près ! Alors que la flotte repique sur Concarneau, Adrien Hardy et Thomas Ruyant (Agir Recouvrement) enclenche l'empannage avant tout le monde et gagne deux places, tandis que Guyot Environnement a du mal à affaler son spinnaker. Direction alors la sortie du chenal avant, route sur les Glénan afin de virer la marque de parcours suivante, la Jaune des Glénan. Et c'est à cette bouée que le duo Marchand-Loison conforte son avance. Au classement de 16 heures le 22 avril, on retrouve en trio de tête : Groupe Royer - Secours Populaire, Bretagne CMB Performance et Saferail, suivi en 4e place par Le Macaron French Pastries et en 5e position Les Perles de Saint-Barth.

Les deux premières marques de parcours ont été franchies en tête par le duo Marchand-Loison (Groupe Royer - Secours Populaire). / Alexis Courcoux

Sur le papier, c'est plutôt zen ! Mais sur l'eau...

Si les skippers naviguent sous une brise légère, quoique instable, une mer apaisée et un ciel assez peu encombré, sur l'eau il faut prendre des décisions pour scorer dès les premiers milles. Et pour le moment, la flotte reste groupée avec quelques milles d'écart entre le leader Bretagne CMB Performance et le dernier Les Frigos Solidaires. Chacun sa stratégie : une fois la première marque de parcours contournée, certains ont choisi la voie de l'Ouest comme Hardy-Ruany ou Simon et Morgan Lagravière, d'autres celles du Sud tel que Eric Péron et Miguel Danet (Le Macaron French Pastries) et d'autres enfin ont fait le choix intermédiaire comme l'unique duo féminin Justine Mettraux et Isabelle Joschke (TeamWork). Difficile encore de tirer de réelles conclusions sur la suite, il va falloir attendre la nuit prochaine et les décisions prises par les équipages pour glisser vers le cap Finisterre, premier objectif de cette Transat AG2R La Mondiale. Et attention au Dispositif de Séparation de Trafic (DST) qui gère les rails de cargo au large du cap Finisterre…

A lire aussi :

Habitués ou bizuths ? Cartes redistribuées sur la Transat AG2R La Mondiale

Transat AG2R : un plateau riche et varié



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction