Eric Tabarly, à jamais une légende

Il y a 20 ans, Eric Tabarly disparaissait en mer. Né à Nantes le 24 juillet 1931, "le sage des mers" allait avoir 67 ans.


En 1964, Eric Tabarly remporte la Transat anglaise. Cet exploit le fera connaître du grand public et le transformera en véritable icône nationale. / DR

Une icône nationale

A 21 ans, le jeune Tabarly s'engage dans la Marine nationale, et intègre l'aéronavale. Il pilote des avions pendant des années avant de devenir enseigne de vaisseau en 1960. En 1964, il remporte la Transat anglaise (traversée de l'Atlantique en solitaire). Cet exploit le fera connaître du grand public et le transformera en véritable icône nationale, à tel point qu'il recevra suite à cela la Légion d'honneur, remise par Charles de Gaulle.

Un superbe palmarès

Eric Tabarly ne s'arrête pas là. Il remporte une seconde fois la Transat anglaise en 1976 à bord de Pen Duick VI. Il inscrit un nouveau record pour la traversée de l'Atlantique Nord à la voile d'Ouest en Est (10 jours, 5 heures, 14 minutes et 20 secondes) en 1980 sur Paul Ricard, il remporte la Transat Jacques Vabre en monocoque en 1997, fini 2ème de la Transat en double Lorient-les Bermudes-Lorient, 3ème de la Transat anglaise en 1984...

Eric Tabarly, sur la Route du Rhum en 1982 / Getty Images

Un puissant héritage

Le 13 juin 1998, Eric Tabarly disparaissait, emporté par la mer. Vingt ans plus tard, son âme de précurseur continue de souffler sur une nouvelle génération de marins brillants et révolutionnaires, capables de "voler" avec leur bateau. Comme l'avait imaginé Tabarly, première grande star de la voile.

"Si je fais (ce) métier, c'est en grande partie grâce à lui, même si je n'ai pas navigué avec lui, j'ai commencé la course au large quelques années après sa disparition. Je me rends compte aujourd'hui qu'il est un peu partout, dans nos bateaux. Il a été un inventeur assez prolifique", a déclaré le trentenaire François Gabart, auteur d'un record du tour du monde en solo dans un temps canon de 42 jours, et l'un des maîtres d'oeuvres des Ultim, maxi-trimarans équipés de foils. Un concept pas si nouveau que cela... Ce concept est né dans l'esprit de Tabarly car en 1980, lorsqu'il bat le record de la traversée de l'Atlantique Nord qui tenait à l'époque depuis 75 ans, c'est à bord de Paul Ricard, déjà équipé de foils !

Tabarly était un créatif. Il s'est constamment investi dans l'élaboration de bateaux innovants, la série des Pen Duick. "Ses bateaux, le (Pen Duick) 2, 4 et 5, ont marqué leur temps. Eric a fait avancer le schmilblick. Chacun de ses Pen Duick correspondait à un règlement de l'époque. Il a beaucoup transformé ses bateaux aussi. Sur le 6, il a mis une quille en uranium appauvri, c'était une vraie révolution. C'était toujours dans un esprit de compétition", raconte Loïck Peyron à l'AFP, qui a été un temps son rival sur l'eau.

Loïck Peyron à bord de Pen Duick II lors de la Transat anglaise en 2016

A l'occasion des 20 ans de la disparition du marin, Daniel Gilles, ami d'Eric, est à l'origine d'une nouvelle édition de l'ouvrage cultre "A Eric" et intitulé "Eternel Tabarly". A découvrir ici.



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction