Golden Globe Race : les conditions météo des premiers jours de course

50 ans plus tard : 17 skippers ont pris le départ d'une course autour du monde incroyable, la Golden Globe Race, depuis les Sables d'Olonne. Découvrez les conditions météo des premiers jours de course.


Lundi et mardi les conditions resteront très changeantes et mercredi, la météo sera plus favorable au large du Portugal. / Christophe Favreau

Le coup de canon a retenti à midi aux Sables d'Olonne ! Tous positionnés de travers au vent, les 18 bateaux ont pris le départ avec une légère avance pour Philippe Péché (France) et Igor Zaretskiy (Russie). Mais Jean-Luc Van den Heede (France) n'est pas loin. L’italien Francesco Cappelletti n'aura pas pu prendre le départ ce dimanche 1er juillet, n'ayant pas passé l'inscription de sécurité. Il a jusqu'au 7 juillet pour prendre le départ.

Désormais, c'est cap à l'ouest pour tout le monde pour descendre le golfe de Gascogne.

Aujourd'hui, pour le départ, les vents étaient variables, de tendance sud-ouest à l'avant de la dépression centrée sur le golfe de Gascogne. / Christophe Favreau

Une météo changeante pour les premiers jours

Aujourd'hui, pour le départ, les vents étaient variables, de tendance sud-ouest à l’avant de la dépression centrée sur le golfe de Gascogne. En soirée et la nuit prochaine, une ligne de grains orageux traversera le bassin avec des rafales qui pourront atteindre ponctuellement sous les orages 35 à 40 nds.

Lundi, le temps reste menaçant avec un risque orageux, en liaison avec cette dépression positionnée sur le golfe de Gascogne qui reste stationnaire. Les vents sont variables et irréguliers avec quelques rafales sous grains possibles.

Mardi, au fur et à mesure de la progression des concurrents vers le large, on conservera des conditions météo très changeantes avec la persistance d’un risque orageux et de vents irréguliers.

Mercredi, les premiers concurrents qui se dirigeront vers les côtes portugaises retrouveront des conditions météo plus favorables au plus près de l’anticyclone des Açores avec un vent qui s'orientera au Nord. Pour les derniers concurrents, il faudra encore compter sur un temps instable avec un risque d’averse orageux déclinant et des vents variables et irréguliers.

C'est parti pour une moyenne de 250 à 300 jours de course, sans escale et sans assistance !

Les 18 skippers au départ de la Golden Globe Race / Christophe Favreau

A lire aussi :

Golden Globe Race : l'heure du grand départ a sonné !



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction