Yvan Bourgnon à l'assaut de la Méditerranée pour un nouveau record

Après avoir bouclé son Défi Bimedia en septembre 2017 (passage du Nord-Ouest sur un catamaran de sport en solitaire, sans habitacle, ni assistance), Yvan Bourgnon est reparti avec son fils Mathis pour un nouvel exploit : celui du record de la traversée de la Méditerranée.


Yvan et Mathis Bourgnon sont partis lundi 9 juillet à 14h33 de Marseille, direction la Tunisie. Soit une traversée longue de 455 milles nautiques (environ 850 km).

La passion de l'aventure et l'envie de réaliser des exploits se transmet de père en fils : ce lundi 9 juillet à 14h33, Yvan Bourgnon et son fils Mathis se sont lancés dans la réalisation d'un nouveau record : celui de la traversée de la Méditerranée en catamaran de sport en moins de 43 heures.

Les deux marins ont pris le départ entre le phare de Pomègues du Frioul et celui du bassin du Roucas-Blanc à Marseille. L'arrivée aura lieu devant le phare de phare de Sidi Bou Saïd à Carthage à l'entrée ouest de la baie de Tunis. Soit une traversée longue de 455 milles nautiques (environ 850 km).

43 heures : record à battre !

Pour cette traversée, Yvan est aux côtés de son fils Mathis, 21 ans, avec qui il a déjà effectué quelques raids : Tour de Bretagne, France-Sardaigne...

Yvan Bourgnon et Jérémie Lagarrigue avaient établi un temps de référence en 2010. Après quatre tentatives infructueuses, les italiens Vittorio et Nico Malingri le battent en août 2016. En 1 jour et 19h, ils explosent l’ancien record de plus de 11 heures, leur bateau étant un prototype spécialement étudié pour ce genre de navigation.

Pour cette traversée, Yvan et Mathis Bourgnon naviguent sur un Nacra F20 Carbon modifié pour l’occasion. Les coques, foils et safrans sont d’origine tandis que le mât, les poutres, la bôme et le tanton ont été spécifiquement conçus pour ce record. Les voiles Forward Sailing ont été adaptées avec notamment la possibilité de prendre des ris dans la grandvoile. Des ailes en carbone ont été ajoutées, permettant de s’asseoir en étant excentrés et surélevés au-dessus de l’eau tout en ayant la capacité de barrer et régler le bateau. Pour la première fois, le record est tenté sans assistance. Yvan et Mathis portent en permanence des sacs à dos avec tout le matériel de sécurité nécessaire (téléphone par satellite, balise de détresse, fusées...).

Père et fils sont à bord d'un Nacra F20 Carbon modifié pour l'occasion. Ils portent en permanence des sacs à dos avec tout le matériel de sécurité nécessaire.

19 heures après avoir franchi la ligne de départ, Yvan et Mathis sont déjà à mi-parcours. Ce matin à 10h, ils étaient au large de la Sardaigne, et naviguent avec une moyenne de 12 noeuds. Le bateau a un peu souffert dans la nuit avec la casse du taquet de la drisse de spi, provoquant un affalage accidentel de la voile d’avant et sa récupération directement dans l’eau... Des problèmes vite résolus et oubliés grâce à de belles rencontres : plusieurs bancs de dauphins et de baleines.

A lire aussi :

Défi Bimedia : Yvan Bourgnon a réussi !

Manta : un quadrimaran révolutionnaire contre la pollution des océans



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction